Conseils de sécurité

Sécurité

Provinces frontalières avec le Mali, la Mauritanie, la Libye, le Niger et la Tunisie

Dans ces zones, les conditions de sécurité sont imprévisibles.

Des groupes armés sont à l’œuvre dans les zones désertiques isolées des wilayas d’Adrar, d’El Oued, d’Illizi, d’Ouargla, de Tamanrasset, de Tébessa et de Tindouf, qui se trouvent le long de la frontière avec le Mali, la Mauritanie, la Libye, le Niger et la Tunisie. Il y existe des risques d’attentats terroristes, d’actes de banditisme et d’enlèvements. Des attaques terroristes et des opérations anti‑insurrectionnelles ont lieu régulièrement dans l’est et le sud du pays, particulièrement dans les zones frontalières.

Des actes de banditisme et des enlèvements ont aussi été commis.

Kabylie et wilayas d’Annaba, de Béchar, de Biskra, d’El Bayadh, d’El Taref, de Jijel, de Khenchela, de Laghouat, de Skikda et de Souk Ahras

Des attaques terroristes, y compris au moyen d’engins explosifs improvisés, des actes de banditisme et des enlèvements se produisent dans la région montagneuse de la Kabylie, qui comprend les wilayas (ou provinces) de Bejaia, de Bouira, de Boumerdes et de Tizi Ouzou.

Les voyageurs qui se rendent dans les wilayas d’Annaba, de Béchar, de Biskra, d’El Bayadh, d’El Taref, de Jijel, de Khenchela, de Laghouat, de Skikda et de Souk Ahras, risquent d’être blessés ou victimes de vol, d’enlèvement ou de meurtre, car des actes terroristes sont commis au hasard et des barrages routiers sont érigés par des bandits. Il faut faire preuve d’une extrême vigilance aux postes de contrôle routier et ne s’arrêter qu’en présence de policiers portant un uniforme officiel.

Terrorisme

Il existe une menace terroriste. Les attentats qui s’y produisent régulièrement font des morts et des blessés, surtout dans les montagnes de Kabylie, au sud‑est d’Alger. Habituellement, les forces de sécurité algériennes sont la principale cible de ces attaques. Toutefois, des civils ont aussi été tués ou blessés. Les terroristes s’en prennent également à des intérêts étrangers, y compris les installations pétrolières et gazières d’entreprises étrangères dans le Sahara.

Bien que les autorités aient déjoué un certain nombre d’attentats, la sécurité demeure précaire. Les centres urbains sont considérés comme plus sûrs que les zones rurales montagneuses et densément boisées, mais il existe toujours un risque de se trouver au mauvais endroit au mauvais moment.

Les attaques peuvent viser des édifices gouvernementaux, des lieux de culte, des écoles, de grands carrefours de transport ainsi que des endroits publics comme des attractions touristiques, des restaurants, des bars, des cafés, des centres commerciaux, des marchés, des hôtels et d’autres endroits fréquentés par des étrangers.

Il faut exercer une vigilance constante dans les endroits publics. Choisissez un hôtel ayant un dispositif de sécurité fiable. Rappelez-vous toutefois que, même dans les endroits les plus sûrs, des risques peuvent subsister. Inscrivez-vous auprès du service d’inscription des Canadiens à l’étranger et suivez attentivement les messages en provenance de l’ambassade du Canada à Alger.

Enlèvements

Il existe en Algérie un risque d’enlèvements. Des étrangers ont été pris en otage et, dans certains cas, exécutés. Des groupes terroristes ont attaqué des installations pétrolières et gazières en Algérie et, au cours de ces attaques, ils ont pris des personnes en otages et les ont tuées.

Manifestations

Des manifestations ont lieu régulièrement partout dans le pays. Dans la plupart des cas, elles se déroulent pacifiquement, mais il arrive qu’elles donnent lieu à des affrontements entre les forces policières et les manifestants. Évitez les rassemblements et les manifestations politiques, et suivez les instructions des autorités locales.

Criminalité

Il se commet des crimes comme des attaques à main armée et des vols dans les rues des grandes villes, surtout après la tombée de la nuit. Si vous vous déplacez en voiture, rangez vos affaires dans le coffre et gardez le véhicule constamment verrouillé. Garez-vous dans des stationnements surveillés par des gardiens.

Sécurité des femmes

Les femmes qui voyagent seules peuvent être victimes de certaines formes de harcèlement et de violence verbale. Consultez notre publication intitulée Voyager au féminin : La sécurité avant tout, qui renferme des conseils à l’intention des voyageuses canadiennes.

Sécurité routière

Les routes peuvent être en mauvais état à l’extérieur d’Alger, et les panneaux de signalisation sont rares. Louez une voiture avec chauffeur plutôt que de conduire. La circulation peut être très congestionnée, en particulier dans les grands centres urbains. La vitesse excessive et les mauvaises habitudes de conduite sont monnaie courante. Par comparaison, les accidents de la route sont beaucoup plus fréquents qu’au Canada.

Des postes de contrôle sont érigés sur les routes principales desservant les grandes villes et partout à Alger.

Le nombre de victimes de la route augmente pendant le ramadan à cause de la fatigue. Il faut éviter les transports en commun et les taxis pour faire le trajet entre les aéroports et le centre-ville, en particulier après la tombée de la nuit. Prenez des dispositions à l’avance pour que vos hôtes vous accueillent à l’aéroport et qu’ils vous y reconduisent, ou pour prendre la navette de l’hôtel.

Transports en commun

Les autobus sont à éviter, car ils peuvent être attaqués par des terroristes ou des bandits.

Les taxis suivent un itinéraire défini et font monter plusieurs clients en cours de route. En règle générale, ils ne desservent que le centre-ville et ils ne sont pas toujours disponibles, surtout en fin de soirée ou aux heures de pointe.

Transport aérien

Le gouvernement du Canada n’évalue pas la conformité des compagnies aériennes intérieures étrangères aux normes internationales de sécurité de l’aviation civile. Consulter Vols intérieurs dans d’autres pays pour plus de détails.

Renseignements généraux en matière de sécurité

À votre arrivée, faites-vous expliquer les mesures de sécurité de l’hôtel. Conservez toujours sur vous la clé de votre chambre.

Évitez de vous déplacer à pied, surtout la nuit.

Dans tout le pays, les forces de sécurité sont présentes sur les routes, dans les aéroports et devant les édifices gouvernementaux. Respectez en tout temps leurs directives.