Conseils de sécurité

Sécurité

Papouasie (voir l’avertissement)

Les tensions politiques et les incidents violents ont augmentés depuis octobre 2011. Dans certains cas, des étrangers et des entreprises étrangères ont été ciblés.

En mai 2012, un touriste étranger a été fusillé à Jayapura sans raison apparente. Une série d’attaques aléatoires faisant des victimes a suivi. On a signalé une augmentation marquée des incidents violents en juin 2012.

Un contingent important d’agents de police et de soldats a été envoyé en Papouasie à la suite d’une série d’incidents violents survenus à Puncak Jaya. Les conflits de travail à la mine Freeport en Indonésie, près de Timika, ont mené à des manifestations, à des perturbations des services de transport et à des actes de violence. Des attentats meurtriers sont survenus sur des routes près de la mine.

Il faut se procurer un permis pour voyager en Papouasie. Les règlements régissant l’entrée et les permis de séjour dans cette région peuvent changer à tout moment. Les manifestations peuvent donner lieu à des actes de violence et devraient être évitées. Demandez des conseils aux autorités locales en ce qui concerne vos plans de voyage. Des étrangers ont été enlevés et tués par le passé.

Plusieurs alpinistes qui ont gravi la pyramide Carstensz (aussi connue sous le nom de Puncak Jaya ou de Jaya Kesuma) et d’autres pics dans la région environnante de la Papouasie ont, au moment de quitter ce secteur par voie terrestre, connu d’importantes difficultés qui ont entraîné des coûts imprévus, des retards et des inconvénients. Le gouvernement indonésien régit et approuve la délivrance de permis pour le parc national de Lorentz, y compris pour l’ascension de la pyramide Carstensz. Procurez-vous les permis nécessaires et prenez des dispositions pour retenir les services de guides fiables et de bonne réputation avant votre arrivée. La seule voie d’accès terrestre autorisée est une piste de randonnée partant d’Illaga.

Aceh

Vous devriez vous associer à des organisations bien établies et reconnues si vous voulez vous rendre à Aceh. Faites preuve de prudence en tout temps et en tout lieu; inscrivez-vous auprès de l'ambassade du Canada à Jakarta et demeurez en contact avec celle-ci. Des enlèvements contre rançon (ciblant, entre autres, des étrangers) ont été perpétrés. Évitez de voyager seul et de vous déplacer la nuit. Soyez particulièrement prudent lorsque vous empruntez la route qui relie Banda Aceh et Medan, où des vols à main armée ont été commis.

La police religieuse applique la charia (loi musulmane) à Aceh. Sachez que la manière dont la charia est appliquée peut varier d’un pays ou d’une région à l’autre peut s'appliquer à des non-musulmans. Informez-vous des dispositions applicables qui se rapportent expressément à la région, quelle que soit votre religion.

Bali et Lombok

Des attentats terroristes ciblant des étrangers ont fait des morts et des blessés à Bali en 2002 et en 2005. En mars 2012, la police a déjoué une présumée cellule terroriste à Bali. Soyez très vigilant en tout temps.

Ne laissez jamais de nourriture ou de boissons sans surveillance, et ne les confiez pas à des étrangers. On a signalé des incidents, dans les bars et les restaurants locaux, où des boissons alcoolisées ont été altérées par des substances nocives, comme du méthanol, et où une drogue a été versée dans le verre de clients.

Kalimantan oriental et occidental

Le groupe Abu Sayyaf, établi aux Philippines, a déjà enlevé des touristes qui se trouvaient au Sabah, en Malaisie et aux Philippines. Il n’a pas étendu ses activités aux régions côtières avoisinantes de l’Indonésie (y compris le Kalimantan oriental), mais il en serait capable.

Les tensions sociales persistent dans le Kalimantan occidental. Toutefois, aucun conflit important n’a éclaté depuis la fin des épisodes de violence communautaire en 2001.

Moluques

Des tensions tribales de longue date, y compris des tensions religieuses, persistent dans la province des Moluques, en particulier à Amboine. Des actes de violence à grande échelle sont survenus entre 1999 et 2002, et des incidents sporadiques se sont produits depuis. Des tensions entre des groupes chrétiens et musulmans à Amboine ont donné lieu à des incidents violents à la fin de 2011. La situation est relativement stable à l’heure actuelle, mais le risque que la violence sectaire surgisse à nouveau persiste.

Papouasie occidentale

Des tensions politiques et des incidents violents ont eu lieu dans le passé, et le risque que la violence surgisse à nouveau persiste. Il faut se procurer un permis pour voyager dans la province de la Papouasie occidentale. Veuillez consulter l’avertissement régional pour la province de la Papouasie si vous envisagez vous y rendre.

Sulawesi centrale

Faites preuve d’une très grande prudence dans la province de Sulawesi centrale, en particulier à Poso, à Palu et à Tentena, où des tensions religieuses et sociales de longue date persistent. Il s’est produit des actes de violence sectaire et des attentats terroristes qui ont ciblé des civils. Même si les autorités indonésiennes mènent des opérations de sécurité, le risque de violence persiste. Faites preuve d’une grande vigilance en tout temps et portez attention à ce qui se passe autour de vous.

Sumatra du Nord

La criminalité ciblant les étrangers a augmenté à Medan, la capitale du Sumatra du Nord, dans les endroits fréquentés par les touristes, comme les hôtels, et sur les transports en commun. Il y a eu plusieurs incidents avec violence ou menace de violence. Soyez attentif à ce qui se passe autour de vous et évitez de faire étalage de richesse.

Terrorisme

Il existe une menace terroriste constante et élevée en Indonésie. Même si les autorités indonésiennes ont mis en place des mesures efficaces de lutte contre le terrorisme, des cellules terroristes sont actives et sont en mesure de mener des attentats n’importe où au pays. Des attentats terroristes pourraient cibler les immeubles du gouvernement, les lieux de culte, les écoles, les carrefours de transport et les endroits publics comme les attractions touristiques, les restaurants, les bars, les cafés, les centres commerciaux, les marchés, les hôtels et les sites fréquentés par des étrangers, entre autres. Restez dans des hôtels qui ont des mesures de sécurité rigoureuses, y compris des détecteurs de métal, des gardes et des caméras de sécurité; toutefois, gardez à l’esprit que même les endroits les plus sécuritaires ne peuvent être considérés comme entièrement exempts de risques.

Des attentats terroristes pourraient survenir n’importe quand. Soyez particulièrement vigilant durant les fêtes religieuses et les autres célébrations publiques, car il est arrivé que des terroristes profitent de ces occasions pour organiser des attentats.

Le 24 mai 2017, deux attentats suicides à la bombe ont eu lieu à une station d’autobus dans le quartier de Kampung Melayu dans l’est de Jakarta. Les attentats ont fait plusieurs victimes et sont soupçonnés d’avoir cibler la police. Le 14 janvier 2016, des explosions et de coups de feu ont eu lieu dans la zone de l’hôtel Sari Pan Pacific et le Plaza Sarinah sur Jalan Sudirman Thamrin, au centre-ville de Jakarta. Les autorités indonésiennes ont accru les mesures de sécurité à certains endroits, comme dans les aéroports, au palais présidentiel, près des ambassades étrangères et dans les centres commerciaux.

Faites preuve d’une grande prudence et d’une vigilance accrue et soyez conscient de ce qui se passe autour de vous en tout temps.

Criminalité

Des vols à main armée sont signalés régulièrement, et les criminels font de plus en plus appel aux armes. Les crimes mineurs, comme les vols à la tire, les vols de sacs à l’arraché et les retraits forcés aux guichets automatiques, demeurent très préoccupants. Le risque de crimes de rue, de vols à la tire et de vols de sac à l’arraché a beaucoup augmenté dans les secteurs touristiques, comme Bali et Lombok, et les touristes étrangers sont ciblés. Les touristes voyageant seuls, les femmes et les personnes qui se déplacent la nuit sont particulièrement à risque.

Verrouillez toujours les portières de votre voiture, et gardez les vitres fermées. Ne faites appel qu’aux services des compagnies de taxis réputées et recommandées par de grands hôtels, ou réservées à l'avance par téléphone. Les normes relatives aux services policiers et juridiques sont très différentes de celles en vigueur au Canada. Sachez que, dans certains cas, les policiers qui arrêtent des conducteurs ou d’autres personnes peuvent demander le paiement immédiat d’amendes.

Ne laissez jamais des aliments ou des boissons sans surveillance, et ne les confiez pas à des étrangers. Méfiez-vous des collations, des boissons, des gommes à mâcher ou des cigarettes offertes par de nouvelles connaissances. Elles pourraient contenir de la drogue et vous exposer au risque d’être victime de vol ou d’agression sexuelle.

Des touristes ont signalé qu’ils avaient dû payer un prix plus élevé que celui convenu pour certains services. Faites preuve de jugement au moment de retenir les services d’un guide touristique, surtout dans les endroits peu fréquentés par les touristes.

Manifestations et troubles civils

De grandes manifestations, parfois violentes, ont eu lieu dans diverses régions du pays pour exprimer toute une gamme de revendications, ce qui cause des perturbations importantes de la circulation et aux transports publics. Les tensions interethniques et religieuses qui règnent parfois dans certaines régions de l'Indonésie peuvent donner lieu à des actes de violence et à des troubles civils. Évitez les manifestations et les rassemblements, car ils pourraient soudainement donner lieu à des actes de violence. Surveillez les médias locaux et suivez les conseils des autorités locales.

Sécurité routière

Dans de nombreuses régions éloignées de l'Indonésie, les liaisons de transport laissent à désirer et il pourrait être difficile, voire impossible, de quitter ces régions en temps de crise.

La conduite d’une voiture en Indonésie peut présenter de nombreuses difficultés : les véhicules roulent à gauche, les conducteurs sont souvent indisciplinés et respectent peu le code de la route, et la circulation est habituellement dense. L'état des routes est mauvais, surtout à l'extérieur des grands centres. Il est dangereux de conduire après la tombée de la nuit dans les régions rurales, car la plupart des routes ne sont pas éclairées et certains conducteurs n'allument pas leurs phares. Si vous prévoyez louer une voiture, envisagez de recourir aux services d’un chauffeur pour des frais supplémentaires minimes.

Un accident ayant causé des blessures graves pourrait attirer une foule en colère. Si cela vous arrive, restez dans votre véhicule et rendez-vous au commissariat de police le plus proche pour signaler l’accident.

Les accidents de motocyclette et de scooter sont la principale cause de décès et de blessures graves parmi les étrangers dans de nombreuses régions de l’Indonésie, y compris à Bali. Méfiez-vous des offres de location de motocyclettes. Ces véhicules se font souvent voler, et les clients sont forcés de payer le coût de remplacement pour une nouvelle motocyclette.

Transports en commun

Les autobus et les trains peuvent être bondés. Les normes de sécurité ne sont pas les mêmes que celles en vigueur au Canada.

Transport maritime

Évitez de voyager par traversier. Les accidents maritimes sont courants et sont souvent provoqués par des mesures de sécurité déficientes ou des conditions météorologiques extrêmes. Ne montez pas à bord d’un bateau qui semble surchargé ou ne pas être en état de naviguer. Si vous choisissez d’emprunter un traversier, assurez-vous que celui-ci est muni d’équipements de sécurité adéquats, qu’un gilet de sauvetage est fourni à chaque passager, et qu’il est accessible en tout temps. Informez-vous des normes de sécurité des traversiers auprès de votre voyagiste.

La Direction générale de l’aviation civile de l’Indonésie diffuse régulièrement les résultats des évaluations du rendement opérationnel des compagnies aériennes commerciales indonésiennes. Selon ces rapports, les avions de certains transporteurs aériens locaux ne sont pas conformes aux normes internationales d’entretien et de sécurité. Au cours des dernières années, plusieurs avions commerciaux se sont écrasés dans diverses régions de l’Indonésie, et ce, souvent en raison du non-respect des normes aéronautiques. Compte tenu de ces écrasements d’avion, qui s’accompagnent parfois de pertes de vie, et des pratiques inférieures aux normes, évaluez minutieusement les répercussions sur votre sécurité avant de décider de voyager avec une ligne aérienne intérieure.

Transport aérien

Le gouvernement du Canada n’évalue pas la conformité des compagnies aériennes intérieures étrangères aux normes internationales de sécurité de l’aviation civile. Consulter Vols intérieurs dans d’autres pays pour plus de détails.

Baignade

La mer agitée et les courants forts sont à l’origine de plusieurs noyades. Respectez les avertissements des autorités locales et renseignez-vous auprès de la direction de votre hôtel au sujet des dangers possibles de la baignade.

Piraterie

On signale des attaques perpétrées par des pirates dans les eaux côtières et parfois aussi plus loin au large. Les navigateurs devraient prendre les précautions qui s’imposent. Pour de plus amples renseignements, consultez le site Web Live Piracy Report (en anglais) de l’International Maritime Bureau.

Renseignements généraux en matière de sécurité

Assurez-vous que vos effets personnels, vos passeports et vos autres documents de voyage sont en sécurité en tout temps.

Ayez des pièces d’identité adéquates, comme votre passeport et votre permis de séjour, avec vous en tout temps. Si vous n’avez pas l’original sur vous, vous serez passible d'une amende ou d'une détention. Ayez aussi sur vous une photocopie de votre pièce d’identité en cas de perte ou de saisie de l’original.