Conseils de sécurité

Sécurité

Renseignements généraux en matière de sécurité

Le gouvernement canadien n’a pas de bureau en Corée du Nord. Inscrivez-vous auprès de l’ambassade du Canada en Corée du Sud, à Séoul, et auprès de l’ambassade de Suède à Pyongyang.

Il peut être long et difficile pour les autorités canadiennes et suédoises d’obtenir un accès consulaire aux citoyens canadiens détenus en Corée du Nord, en particulier à l’extérieur de Pyongyang, la capitale. La décision d’accorder ou non l’accès consulaire est à l’entière discrétion du gouvernement nord coréen. On dispose de peu d’information sur les systèmes policier et judiciaire de la Corée du Nord, ce qui pourrait limiter la capacité des représentants consulaires à fournir de l’aide.

L’infrastructure touristique est très limitée, et on ne peut guère se fier aux services de télécommunication. Seules quelques agences de voyages reconnues par le gouvernement de la Corée du Nord sont autorisées à organiser des séjours individuels dans le pays. Les déplacements doivent être autorisés au préalable par le gouvernement. Les voyageurs sont étroitement surveillés de même que les lieux d’hébergement et les télécommunications.

On signale de graves pénuries de nourriture, d’électricité et d’eau potable dans le pays.

Tension dans la péninsule coréenne

Les tensions dans la péninsule coréenne peuvent s’intensifier à tout moment. Elles peuvent s’aggraver avant, pendant ou après les essais nord-coréens de missiles et d’armes nucléaires, un exercice militaire ou un incident tel qu’une escarmouche intercoréenne à la frontière ou tout autre incident perçu comme une offensive par l’une ou l’autre des parties. En raison de l’accès très restreint aux informations internationales, vous pourriez vous faire prendre au dépourvu par des événements susceptibles de compromettre votre sécurité.

Criminalité

Le taux de criminalité est faible. Il se commet des crimes mineurs, en particulier à l’aéroport international de Pyongyang. Protégez en tout temps vos effets personnels, votre passeport et tout autre document de voyage.

Sécurité routière

Les déplacements à l’intérieur de la Corée du Nord sont rigoureusement limités. Le transport des voyageurs est habituellement organisé par les représentants d’agences de voyage locales ou par les autorités. Les routes principales sont en bon état, mais les chemins ruraux peuvent être dangereux. Il peut arriver que les voyageurs doivent présenter leurs documents aux postes de contrôle policier, généralement situés à l’entrée des villes, avant de pouvoir poursuivre leur voyage.

Transport aérien

Le gouvernement du Canada n’évalue pas la conformité des compagnies aériennes intérieures étrangères aux normes internationales de sécurité de l’aviation civile. Consulter Vols intérieurs dans d’autres pays pour plus de détails.