Armenie

Malgré son passé douloureux, l’Arménie a su conserver son authenticité, sa culture et son patrimoine, ses monastères anciens, ses églises datant de VIIe et VIIIe siècles, ses forteresses de hautes murailles en sont les témoins. Enchâssé dans des montagnes, vallées et pentes fortes, ce pays recèle de nombreuses villes qui rivalisent en beauté. De luxueuse Erevan à la somptueuse ville de Sevan, en passant par Dilijan et Goris, il est difficile de résister au charme de cet endroit. Pour partir à la découverte de ce pays du Caucase enclavé, le printemps est la saison idéale pour le faire. C’est pendant cette saison que les fleurs locales fleurissent, mais il pleut beaucoup. En automne, le climat est plus clément et propice pour escalader le Mont Ararat, l’emblème du pays.


Informations sur la santé

Nous faisons tous les efforts possibles pour que les informations présentes sur notre site soient à jours et concordent avec les dernières recommandations de l'agence de santé publique; cependant, il nous est impossible d’apporter ces changements chaque jour.

Pour la recommandation santé voyage la plus récente, prenez rendez-vous par téléphone pour rencontrer l’un de nos professionnels de la santé voyage.

Armenie - Vaccins recommandés

Hépatite A

Conseillé pour tous les voyageurs.

Hépatite B

Conseillé pour tous les voyageurs.

Tétanos - Diphtérie

Revaccination tous les 10 ans.

Poliomyélite

Une dose de booster est conseillée pour les voyageurs adultes ayant reçu la série de vaccins enfant mais jamais le vaccin adulte.

Rougeole - Rubéole - Oreillons

Conseillée 2 doses à tous les voyageurs née après 1970, si ces doses n'ont jamais été reçues.

Fièvre typhoïde

Recommandée pour les voyageurs prévoyant se rendre à l'extérieur des principaux hôtels et restaurants.

Influenza - Grippe

La grippe saisonnière sévit partout dans le monde. La saison grippale est de novembre à avril dans l'hémisphère Nord, d'avril à octobre dans l'hémisphère Sud et elle dure toute l'année dans les tropiques. La grippe (influenza) est causée par un virus qui se transmet d'une personne à l'autre par la toux ou les éternuements ou par le contact avec des objets et surfaces contaminés.

Médicaments recommandés

Antibiotiques Diarrhée du Voyageur / Turista

Ciprofloxacin, Azithromycin ou Suprax.

Soins médicaux

En dehors des grandes villes, l’accès aux soins médicaux est très limité en Arménie. La plupart des centres médicaux se concentrent dans la ville d’Erevan. En plus, les hôpitaux souffrent de manque d’équipements médicaux et de personnel. Le ministère de santé publique recommande aux voyageurs étrangers d’aller au 4th Yerevan City Polyclinic qui offre un large éventail de soins de base et spécialisés. Les centres médicaux de Malatia et de l’European Medical Center proposent également des services sanitaires fiables.

La plupart des médicaments utilisés en Arménie proviennent de la Russie. Tous les produits pharmaceutiques font l’objet des contrôles de qualité et de prix effectués par le ministère de la Santé. Cependant, il faut avouer que ceux-ci ne sont pas suffisants. Il est possible d’acheter un médicament sans ordonnance en Arménie. Pour une demande d’ambulance, contactez le 103 ou les services d’urgence au 15-536-641 ou au 51-43.

 

Sécurité à l'étranger

La frontière avec l’Azerbaïdjan  ̶  y compris avec le Nakhitchevan, république autonome de
l’Azerbaïdjan  ̶ , est fermée. Un cessez-le-feu est en vigueur depuis mai 1994, mais des affrontements armés ont lieu sporadiquement dans la zone tampon de 5 km située entre la frontière et la ligne de cessez-le-feu. De nombreuses mines terrestres sont enfouies dans le sol dans les zones de conflit avec le Nagorno-Karabakh.

Lire la suite »


Ambassade du Canada

Services d’urgence

En cas d’urgence, composez le :

  • Police : 102
  • Assistance médicale : 103
  • Pompiers : 101

Avertissements

Arménie - Faites preuve d'une grande prudence

Aucun avertissement n’est en vigueur pour l’ensemble de l’Arménie. Il convient toutefois de faire preuve d’une grande prudence en raison des manifestations et des marches de protestation qui ont lieu occasionnellement.

Nagorno-Karabakh (Haut-Karabakh) et les régions avoisinantes - Évitez tout voyage non essentiel

Affaires mondiales Canada recommande d’éviter tout voyage non essentiel

dans le Nagorno-Karabakh (Haut-Karabakh) et dans les régions avoisinantes en raison des tensions associées à la situation politique et des fusillades qui surviennent parfois aux frontières.

Le gouvernement du Canada ne reconnaissant pas la souveraineté du Nagorno-Karabakh (Haut-Karabakh), il lui serait difficile d’apporter une aide consulaire aux personnes qui s’y trouveraient en difficulté.

Consultez l'onglet Sécurité pour plus de renseignements.

Lire la suite »


Laissez-nous un commentaire