Poliomyélite

Qu'est-ce que la poliomyélite ?

Autrement appelée « maladie de Heine-Medin », la poliomyélite est une maladie infectieuse aigüe et contagieuse causée par le poliovirus qui affecte le système nerveux. Elle se transmet par contact de personne à personne, par les selles d'une personne infectée, l'eau et d'autres types de boissons ou de nourritures crues ou mal cuites sont également les principaux réservoirs du virus. La plupart des gens atteints par la poliomyélite ne se sentent pas malades. Ils ne présentent que certains symptômes comme la fatigue, la fièvre, la raideur de la nuque, les maux de tête, les maux de gorge, les nausées, la congestion nasale, la toux ainsi que des douleurs dans les bras et les jambes. La polio est considérée facile à éradiquer.  Il n'y a que certaines victimes qui souffrent d'une perte permanente de la fonction musculaire dans les bras, les jambes ou des muscles respiratoires. L'infection du cerveau (encéphalite) et la mort occasionnée par la polio sont rares.

À la fin des années 1940, près de 35 000 personnes sont atteintes de la polio aux États-Unis chaque année. La flambée de la maladie a été redoutable. Ce n'était qu'en 1979 que le pays arrivait à éradiquer l'infection. Pour arrêter la propagation de la polio, le Global Polio Éradication External (GPEI) a été mis en place en 1988. Depuis, le nombre des cas d'infection a baissé considérablement, sauf dans 3 pays où elle est encore endémique : l'Afghanistan, le Nigeria et le Pakistan.

 

Quelles sont les personnes à risque ?

Tous les gens qui visitent des pays où la polio est endémique ou à risque d'importation comme en Afrique et en Asie peuvent s'exposer au risque. Pour se protéger, il faut mettre à jour les séries de vaccination antipoliomyélitique. En plus, le vaccin de rappel est fortement recommandé pour les adultes, surtout ceux qui souhaitent partir en voyage dans certains pays aux alertes rouges.

 

Comment faire pour prévenir la polio ?

Vaccination

Faites-vous vacciner contre la polio. Consultez votre médecin ou une infirmière spécialisée en santé voyage pour demander la dose du vaccin qui convient à votre âge ou pour savoir si un rappel de vaccination est nécessaire pour vous: c'est essentiel avant votre voyage. Assurez-vous que vos enfants soient vaccinés. Pour vous informer, regardez souvent les bulletins d'informations sur la vaccination (VIS).

Alimentation

Mangez et buvez des aliments et des boissons sûres. Respectez les conseils de sécurité alimentaires et évitez de prendre des aliments et des boissons contaminés par les excréments d'une personne atteinte de la polio.

Hygiène

Adoptez des règles d'hygiène et de propriété adéquates. Nettoyez vous les mains souvent avec de l'eau savonneuse. Sinon, utilisez un désinfectant spécial pour les mains. Évitez de toucher vos yeux, votre nez et votre bouche. Si c'est inévitable, lavez bien vos mains avant. Couvrez-vous la bouche et le nez avec un mouchoir ou avec votre manche dès que vous toussez ou éternuez. Évitez à tout prix les contacts étroits avec une personne malade. Surtout, ne l'embrassez pas, ne l'étreignez pas et ne partagez pas des ustensiles avec elle.

 

 


 

Nous faisons tous les efforts possibles pour que les informations présentes sur notre site soient à jours et concordent avec les dernières recommandations de l'agence de santé publique; cependant, il nous est impossible d’apporter ces changements chaque jour.

Pour la recommandation santé voyage la plus récente, prenez rendez-vous par téléphone pour rencontrer l’un de nos professionnels de la santé voyage.