Encéphalite japonaise

Qu'est-ce qu'on entend par encéphalite japonaise ?

L'encéphalite japonaise est une maladie qui se transmet par une piqûre de moustique. Les symptômes apparaissent 5 à 10 jours après la morsure. Parmi les signes de la maladie, il y a la fièvre, les maux de tête, les vomissements, la confusion et les difficultés à se déplacer. Si la maladie n'est pas traitée, d'autres symptômes mortels peuvent apparaitre comme l'enflure autour du cerveau et le coma.

 

Qui sont les personnes à risque d'attraper l'encéphalite japonaise ?

Ce sont les personnes à destination d'Asie qui ont un risque de contracter la maladie. Toutefois, il dépend grandement de l'endroit où ils se rendent, notamment les zones rurales, de la saison, des activités prévues et de la durée de leur séjour. En période de climat doux, le risque d'attraper l'encéphalite japonaise est élevé dans la partie nord du pays. Dans les zones tropicales et subtropicales, le risque est bien présent tout au long de l'année.

 

Que peuvent faire les voyageurs pour prévenir la maladie ?

Vaccin

Il existe un vaccin contre l'encéphalite japonaise, alors pensez à recevoir à le recevoir avant de partir vers l'Asie. Pour cela, allez voir un spécialiste en santé voyage au moins 14 jours avant le départ. Il sera apte à décider si vous pouvez vous faire vacciner ou non. Notez que l'injection dépend grandement de la durée de votre séjour, des endroits où vous comptez vous rendre, mais également les activités que vous avez prévues de faire. Le vaccin n'est efficace qu'avec 2 doses, injectées à intervalle d'un minimum de 7 jours. Pour une protection optimale, vous devrez recevoir la dernière dose 10 jours avant le voyage.

Vêtements

Lors du séjour, il est important de se couvrir la peau en mettant des manches longues, des pantalons qui arrivent jusqu'aux chevilles et des chapeaux. Sinon, utilisez un insectifuge approprié avec un pourcentage élevé d'ingrédients actifs. Ces derniers sont connus pour offrir une protection maximale. Au cas où vous emploieriez un écran solaire, sachez qu'il faut attendre ensuite 20-30 minutes avant d'appliquer le chasse-moustique. Évitez d'en mettre sur les mains, les yeux et la bouche.

Morsures

Pour prévenir toute morsure, il est également possible d'enfiler des vêtements imprégnés avec de la perméthrine. Dans les magasins spécialisés, vous trouverez des bottes, des pantalons, des chaussettes et même des tentes prétraités avec ce produit. Sachez qu'il est aussi possible de traiter vos habits et vos matérieaux vous-même. Avant d'utiliser le produit, lisez bien les instructions et évitez le contact direct avec la peau. Les vêtements traités avec la perméthrine offrent une grande protection même suite à de nombreux lavages.

Moustiques

Vous séjournez dans une chambre exposée à l'extérieur ? Utilisez un filet sur votre lit. Vous vous êtes fait piquer par un moustique ? Évitez de vous gratter la zone et appliquez tout de suite une crème à base d'hydrocortisone ou une lotion contenant de la calamine pour réduire les démangeaisons.

 

En admettant que vous soyez malade et que vous croyez attraper l'encéphalite japonaise, consultez rapidement un médecin et parlez lui de votre voyage. Prenez de l'acétaminophène, mais jamais d'aspirine ou d'ibuprofène qui entraine souvent des saignements. Pensez également à boire beaucoup d'eau pour ne pas vous déshydrater.

 


 

Nous faisons tous les efforts possibles pour que les informations présentes sur notre site soient à jours et concordent avec les dernières recommandations de l'agence de santé publique; cependant, il nous est impossible d’apporter ces changements chaque jour.

Pour la recommandation santé voyage la plus récente, prenez rendez-vous par téléphone pour rencontrer l’un de nos professionnels de la santé voyage.