Conseils de sécurité

Sécurité

Côte est du Sabah (voir l’avertissement)

L’est du Sabah est considéré une « zone spéciale de sécurité » par le gouvernement de la Malaisie. Malgré le renforcement des mesures de sécurité dans la région, il subsiste un risque d’enlèvement et d’agression par des militants philippins, surtout sur la côte, de la ville de Kudat au nord vers le sud jusqu’à la ville de Tawau, près de la frontière avec l’Indonésie. Les stations touristiques, les restaurants et les bateaux sont ciblés ainsi que les îles de villégiature et les eaux avoisinantes, y compris autour de Sipadan. Le risque est plus important sur l’eau et au bord de l’eau après la tombée de la nuit. Des couvre-feux sont en vigueur sur terre et sur l’eau dans les régions côtières de l’est du Sabah. Surveillez les bulletins de nouvelles locales ou informez-vous auprès de la police locale pour de l’information à jour sur les couvre-feux et suivez les instructions des autorités locales.

Criminalité

Il est plutôt rare que des étrangers soient victimes de crimes violents. Par contre, les crimes mineurs sont monnaie courante, en particulier dans les endroits touristiques et à l’aéroport. Des touristes sont victimes de vols à l’arraché. Il arrive souvent que des voleurs à motocyclette blessent des piétons en s’emparant de leurs sacs ou autres objets de valeur. Les femmes qui se promènent seules ou avec des enfants sont souvent prises pour cible. Essayez autant que possible de ne pas transporter d’objets de valeur, tenez votre sac à main du côté opposé à la circulation et ne le portez pas sur votre épaule ni enroulé autour de votre bras. Veillez à ce que vos effets personnels, passeports et autres documents de voyage soient toujours en lieu sûr. Ne laissez pas d’objets de valeur sans surveillance dans les véhicules.

Exercez une prudence accrue dans les bars et les boîtes de nuit, car des malfaiteurs pourraient verser une drogue dans votre verre. Ne laissez jamais vos aliments ou vos boissons sans surveillance, et ne les confiez pas à des inconnus. Méfiez vous des collations, boissons, gommes à mâcher ou cigarettes offertes par de nouvelles connaissances, car elles pourraient contenir de la drogue et vous exposer au risque d’être victime de vol ou d’agression sexuelle.

Sécurité des femmes

Les femmes qui voyagent seules peuvent être victimes de certaines formes de harcèlement et de violence verbale. Consultez notre publication intitulée Voyager au féminin – La sécurité avant tout, qui renferme des conseils à l’intention des voyageuses canadiennes.

Terrorisme

Il existe une menace terroriste en Malaisie, y compris à Kuala Lumpur. Le 28 juin 2016, un attentat à la grenade a eu lieu dans un bar de la ville de Puchong, près de Kuala Lumpur. Les autorités malaisiennes ont arrêté un nombre d'individus soupçonnés d'avoir des liens avec le terrorisme et d’autres attentats sont possibles.

Au nombre des cibles potentielles des terroristes, mentionnons les édifices gouvernementaux, les lieux de culte, les écoles, les grands carrefours de transport et les endroits publics comme les attractions touristiques, les restaurants, les bars, les cafés, les centres commerciaux, les marchés, les hôtels et les sites fréquentés par des étrangers.

Soyez toujours sur vos gardes dans les lieux publics. Choisissez un hôtel ayant un dispositif de sécurité fiable et sachez que même les lieux les plus sécuritaires ne peuvent être considérés comme totalement exempts de risque.

Manifestations

Des manifestations d’envergure ont lieu à l’occasion. Un avis préalable doit être signifié aux forces policières avant la tenue de tout rassemblement public et de toute manifestation. Les personnes qui enfreignent cette règle sont passibles de longues peines d’emprisonnement. Les étrangers n’ont pas le droit de participer à des manifestations. Celles-ci peuvent soudainement donner lieu à des actes de violence. Elles font habituellement l’objet d’une présence policière accrue et peuvent perturber la circulation. Il arrive que la police malaisienne contrôle la foule au moyen de canons à eau et de gaz lacrymogènes, et que des participants et des passants subissent des blessures. Faites preuve de vigilance en tout temps, évitez les manifestations et les grands rassemblements, suivez les conseils des autorités locales et surveillez les bulletins de nouvelles locales.

Taxis

Des taxis clandestins offrent parfois leurs services aux voyageurs qui arrivent à l’aéroport international de Kuala Lumpur, y compris à KLIA2, pour les transporter en ville. Les chauffeurs de ces taxis demandent généralement des prix excessifs, et on leur attribue plusieurs cas de vols ou d’agressions. N’empruntez que des taxis accrédités de l’aéroport en vous procurant un coupon au guichet des taxis, situé à proximité de la sortie, avant de sortir du hall des arrivées et des douanes.

Il arrive souvent que des chauffeurs de taxi refusent d’utiliser leur compteur bien que cela soit illégal. En pareil cas, vous devriez vous entendre au préalable sur le prix de la course ou bien opter pour un autre taxi.

Autant que possible, réservez votre taxi par téléphone auprès d’une centrale de taxis ou utilisez une application digne de confiance sur un téléphone intelligent, et vérifiez si l’identité du chauffeur correspond à celle de la photo figurant sur le tableau de bord et sur le dossier du siège.

Les taxis ne sont pas autorisés à laisser monter d’autres passagers en cours de route. Si cela se produit, descendez du taxi dès que vous pouvez le faire sans danger.

Signalez tout problème concernant les taxis à SPAD (l’organisme malaisien régissant les taxis) en composant le 1 800 88 7732. Des préposés peuvent vous répondre en anglais. Vous devrez être en mesure de leur fournir des détails tels que le numéro du véhicule, le nom de l’entreprise de taxis, ainsi que l’heure, la date, le lieu et la nature de l’incident.

Sécurité routière

Les véhicules roulent à gauche. L’état des routes et la sécurité routière varient beaucoup d’un endroit à l’autre du pays. L’affichage est dans la langue locale. Les glissières de sécurité pourraient être insuffisantes dans certaines régions isolées.

Faites preuve de prudence accrue lorsque vous conduisez dans la pluie car votre visibilité pourrait être affaiblie. 

Les habitudes de conduite agressives des motocyclistes, y compris le fait de zigzaguer entre les véhicules, peuvent présenter un risque pour les conducteurs étrangers qui ne sont pas habitués à ces comportements.

Il arrive que des autocars touristiques soient impliqués dans des accidents, surtout la nuit. Adressez-vous à un voyagiste de bonne réputation et évitez les itinéraires de nuit.

Transport maritime

Des accidents de bateau surviennent aussi. Ne montez pas à bord d’un bateau qui semble surchargé ou en mauvais état.

Transport aérien

Le gouvernement du Canada n’évalue pas la conformité des compagnies aériennes intérieures étrangères aux normes internationales de sécurité de l’aviation civile. Consulter Vols intérieurs dans d’autres pays pour plus de détails.

Escroqueries

Des escrocs sont actifs en Malaisie. Des voyageurs (souvent des hommes seuls) sont parfois abordés dans des lieux publics par des escrocs qui leur font miroiter la possibilité de toucher des gains considérables aux cartes. Les victimes peuvent perdre des milliers de dollars avant de se rendre compte qu’on les a dupées.

Les escrocs ciblent aussi des entreprises. Ils se font souvent passer pour des représentants de sociétés de prêt et fabriquent des documents, des courriels et des reçus pour faire croire aux gens qu’ils sont des représentants légitimes. Ils demandent ensuite des paiements initiaux pour faciliter les faux prêts. Ne concluez jamais un accord sans avoir d’abord fait les recherches qui s’imposent.

Il est arrivé que des étrangers éprouvent de graves problèmes après avoir répondu à des offres de travail bénévole de la part d’organismes environnementaux ou d’aventure. Si vous souhaitez faire du bénévolat à l’étranger, effectuez des recherches approfondies avant de vous engager.

Les fraudes financières et les fraudes liées à des rencontres sur Internet sont courantes. Des étrangers, y compris des expatriés canadiens, peuvent en être la cible.

Il est conseillé de garder ses cartes de crédit en lieu sûr en tout temps, car on déplore des vols, des fraudes et des cas d’écrémage de données. Il arrive que les bandes magnétiques des cartes de crédit soient copiées, même dans les hôtels internationaux. Il n’est pas toujours possible de glisser la carte soi-même dans le lecteur de cartes. Faites très attention lorsque vous remettez votre carte à une autre personne pour effectuer un paiement. Il se commet aussi des fraudes liées aux cartes de débit. Avant d’utiliser votre carte dans un guichet automatique, inspectez-le attentivement pour vous assurer qu’il n’a pas été altéré.

Consultez La fraude à l’étranger pour plus de détails.

Piraterie

Des pirates commettent des attaques et des vols à main armée en Malaisie et aux alentours, en particulier dans le détroit de Malacca et dans les eaux séparant le Sabah et le sud des Philippines. Les navigateurs doivent prendre les précautions qui s’imposent. Pour de plus amples renseignements, consultez le site Web Live Piracy Report (en anglais) de l’International Maritime Bureau.