Conseils de sécurité

Sécurité

Tensions dans la péninsule coréenne

Les tensions dans la péninsule coréenne peuvent s’intensifier sans préavis et la situation en matière de sécurité peut se détériorer soudainement. Les tensions peuvent augmenter avant, pendant et après des essais nucléaires et des tirs de missiles de la Corée du Nord ou des exercices militaires, ou en raison d’incidents ou d’activités militaires à la frontière intercoréenne ou proche de celle-ci.

Faites preuve de vigilance et suivez l’évolution de la situation ainsi que les instructions des autorités locales. Nous recommandons fortement aux Canadiens de recourir au service d’Inscription des Canadiens à l’étranger pour recevoir de l’information à jour.

Criminalité

Les crimes visant des étrangers sont plutôt rares. Soyez sur vos gardes et évitez de marcher seul après la tombée du jour. Pour les gens qui circulent seuls la nuit, les transports en commun peuvent s’avérer plus sûrs que les taxis. Lorsque les services d’autobus et de métro s’arrêtent pour la nuit, n’utilisez que des taxis portant un logo officiel et évitez de vous déplacer seul. Assurez-vous de toujours garder en lieu sûr vos effets personnels, votre passeport et vos autres documents de voyage.

Si vous êtes victime d’un délit, vous pouvez signaler l’incident à la police nationale de Corée, en vous adressant au Centre d’interprétation central, qui est ouvert en tout temps.

Sécurité des femmes

Les femmes voyageant seules peuvent être victimes de certaines formes de harcèlement physique et verbal.

Consultez notre guide Voyager au féminin : La sécurité avant tout, qui renferme des conseils à l’intention des voyageuses canadiennes.

Manifestations

Les manifestations politiques et les marches de travailleurs ou d’étudiants peuvent donner lieu à des affrontements ou à des actes de violence. Ces rassemblements peuvent entraîner des perturbations importantes de la circulation et des transports en commun. Évitez toutes les manifestations et les grands rassemblements, suivez les conseils des autorités locales et surveillez les médias locaux.

Sécurité routière

Le taux d’accidents de la route mortels est très élevé. Faites très attention en traversant la rue, car les véhicules ne s’arrêtent pas toujours aux passages pour piétons. Empruntez autant que possible les passages souterrains ou les passerelles pour piétons. Il arrive souvent que des chauffeurs d’autobus, des chauffeurs de taxi et des motocyclistes dépassent les limites de vitesse, brûlent les feux rouges ou adoptent d’autres comportements dangereux. Les motocyclistes circulent parfois sur les trottoirs. Dans les accidents impliquant un piéton ou un motocycliste, l’automobiliste est présumé responsable. Si l’accident a fait des blessés, il arrive fréquemment que le conducteur soit inculpé et qu’il se voie infliger une lourde peine.

Transports en commun

Les taxis ne sont pas tous munis de ceintures de sécurité. Les chauffeurs de taxi parlent parfois un peu l’anglais, mais il vaut mieux faire écrire en coréen l’adresse où vous voulez vous rendre.

Le KTX, un train à grande vitesse (site en anglais), relie Séoul et les principales villes du sud du pays, comme Pusan, Gwangju et Mokpo.

Transport aérien

Le gouvernement du Canada n’évalue pas la conformité des compagnies aériennes intérieures étrangères aux normes internationales de sécurité de l’aviation civile. Consulter Vols intérieurs dans d’autres pays pour plus de détails.

Exercices d’urgence civile

Des exercices d’urgence civile ont lieu à la grandeur du pays huit fois par année, le 15e jour de chaque mois, à l’exception des mois de janvier, février, juillet et décembre. Pendant ces exercices, des sirènes retentissent, les transports sont suspendus, et vous pourriez avoir à vous réfugier dans une station de métro ou dans un sous-sol. Les touristes ne sont pas tenus de participer à ces exercices, mais il peut s’avérer utile de se familiariser avec les procédures et de surveiller les annonces concernant les exercices à venir.