Conseils de sécurité

Sécurité

Provinces de Narathiwat, de Pattani, de Songkhla et de Yala dans le sud de la Thaïlande (voir l’avertissement)

La violence est très imprévisible dans les provinces du sud, à majorité musulmane (Narathiwat, Pattani, Songkhla et Yala). Des attaques meurtrières, dont des fusillades, des attentats à la bombe et des incendies criminels, se produisent fréquemment. Elles visent habituellement les édifices et le personnel de l’armée, du gouvernement ou des forces de sécurité, mais des attentats ont aussi été commis dans divers endroits publics, y compris les quartiers commerciaux, les lieux de divertissement, les transports en commun et les hôtels susceptibles d’être fréquentés par des touristes. Vous risquez de faire partie des victimes collatérales d’un attentat si vous vous rendez dans ces provinces.

Les 11 et 12 août 2016, plusieurs bombes ont été détonées dans différents lieux touristiques dans le sud de la Thaïlande, y compris à Hua Hin et à Phuket, faisant des victimes. Évitez les lieux publics à proximité des endroits touchés, surveillez les médias locaux et suivez les conseils des autorités locales.

Les mesures de sécurité renforcées qui ont été mises en place — notamment la loi martiale dans les provinces de Narathiwat, de Pattani et de Yala, ainsi que dans le district de Sadao dans la province de Songkhla — donnent aux autorités des pouvoirs d’intervention accrus pour réprimer au besoin les violences qui continuent de secouer la région. Ces mesures confèrent aux autorités le droit de détenir des suspects sans inculpation, d’effectuer des perquisitions, de saisir des objets ou des documents et d’imposer des couvre-feux.

Sécurité routière

Les déplacements routiers peuvent s’avérer dangereux. Les piètres conditions routières, le non-respect du code de la route et la conduite en état d’ébriété donnent lieu à beaucoup d’accidents, en particulier à Bangkok, à Koh Samui, à Pattaya et à Phuket. Les accidents sont aussi causés par le mauvais temps, la fatigue, les excès de vitesse et les dépassements imprudents. Des camions qui circulent lentement ralentissent la circulation et nuisent à la visibilité. Évitez d’emprunter les routes de montagne la nuit, surtout durant la saison des pluies (de juin à octobre). Les routes qui relient les grandes villes sont revêtues, mais la plupart n’ont que deux voies. Certaines routes peuvent devenir impraticables, particulièrement durant la saison des pluies.

Évitez de circuler à motocyclette en Thaïlande, même si vous êtes un motocycliste d’expérience, car les accidents de motocyclette sont fréquents et constituent la principale cause de décès sur les routes.

Le port du casque est obligatoire pour les motocyclistes et les passagers, mais bon nombre de casques ne satisfont pas aux normes internationales de sécurité.

Transports publics

Utilisez les taxis autorisés qui se trouvent dans les stations officielles, des services de limousine ou les autobus aéroportuaires officiels, ou prenez des dispositions pour emprunter la navette de votre hôtel, si vous arrivez par avion. Les véhicules sans permis (c’est-à-dire dont les plaques d’immatriculation sont noir et blanc) n’ont pas les assurances nécessaires pour transporter des passagers et ne sont pas nécessairement munis de compteurs. Beaucoup de taxis n’ont pas de ceintures de sécurité sur les sièges arrière. Ne partagez pas de taxi avec des inconnus. Des différends avec des exploitants de taxis, de tuk- tuks ou autres dégénèrent parfois en actes de violence ou d’intimidation. En pareil cas, si vous vous sentez en danger, demandez l’aide de la police locale pour régler le différend.

Des bateaux de passagers ont déjà coulé parce qu’ils étaient surchargés et mal entretenus. Les embarcations sont souvent dépourvues de l’équipement de sécurité nécessaire.

Dans l’extrême sud du pays, des lignes ferroviaires ont été la cible d’actes de sabotage et d’attaques armées. Des accidents de train sont survenus dans les dernières années, certains faisant des morts et des blessés.

Transport aérien

Le gouvernement du Canada n’évalue pas la conformité des compagnies aériennes intérieures étrangères aux normes internationales de sécurité de l’aviation civile. Consulter Vols intérieurs dans d’autres pays pour plus de détails.

Tensions politiques

Les conditions de sécurité en Thaïlande sont incertaines et imprévisibles en raison de l’instabilité politique dans tout le pays, surtout dans la capitale, Bangkok. Les forces armées conservent et exercent des pouvoirs importants en vertu de dispositions législatives, y compris le droit d’empêcher les rassemblements publics, de censurer les médias, d’imposer des couvre feux, d’ériger des points de contrôle, de restreindre les déplacements, de faire des perquisitions pour trouver des armes et de répondre à la violence par l’usage de la force. Des mesures de ce genre peuvent être mises en vigueur à tout moment.

Il y a une présence militaire accrue dans tout le pays.

Quelques stations de télévision et de radio ainsi que quelques sites web ne sont pas accessibles ou ne diffusent pas. L’accès aux services des médias sociaux peut être interrompu de façon intermittente.

Zones frontalières des provinces de Tak et de Mae Hong Son (frontière avec le Myanmar)

Exercez une vigilance accrue lorsque vous voyagez dans les provinces thaïlandaises de Tak et de Mae Hong Son, à proximité de la frontière entre la Thaïlande et le Myanmar. Il s’y produit à l’occasion des actes de violence et de banditisme ainsi que des affrontements entre les forces du gouvernement, les factions rebelles et les trafiquants de drogues. Des incursions en territoire thaïlandais et des bombardements ont aussi eu lieu. Les points de passage frontaliers peuvent être fermés sans préavis. Ne franchissez les frontières qu’aux postes frontaliers désignés et ayez les documents de voyage nécessaires.

Région du temple de Preah Vihear et région frontalière avoisinante

Dans le passé, un conflit frontalier a donné lieu à une série d’affrontements entre le Cambodge et la Thaïlande dans cette région. Il est possible que des tensions persistent malgré le fait que la situation se soit améliorée depuis qu’en 2013 la Cour internationale de justice a attribué au Cambodge la souveraineté sur toute la zone entourant le temple de Preah Vihear. On a signalé la présence de mines terrestres dans cette région. Exercez aussi une grande prudence si vous vous rendez dans toute autre région longeant la frontière entre la Thaïlande et le Cambodge.

Manifestations

Malgré le fait que rassemblements publics de plus de cinq personnes sont interdits, il se produit toutefois des manifestations sporadiques. Des manifestations sont plus susceptibles de se produire en raison de l’instabilité politique persistente. Ces manifestations ont lieu notamment aux alentours du monument de la Victoire ou du monument de la Démocratie et à l’intersection Ratchraprasong dans le centre de Bangkok. D’autres secteurs de la ville peuvent aussi être touchés par les manifestations et les mouvements qui leur sont associés. Des manifestations pourraient aussi se produire à Chiang Mai, Phuket et Surat Thani.

La circulation et les services de transport en commun peuvent être perturbés par les manifestations, car des routes et des intersections majeures sont bloquées et des stations du métro aérien (BTS) sont fermées.

La violence liée aux manifestations s’intensifie par moments. Plusieurs incidents violents ont fait des morts et des blessés. Des attentats aveugles commis au moyen d’engins explosifs et d’armes à feu se sont produits dans des endroits publics très fréquentés, en plein jour ou pendant la nuit. Les policiers utilisent parfois des gaz lacrymogènes, des canons à eau et des balles en caoutchouc afin de dissuader les manifestants. Les attentats ne visent pas expressément les touristes et les étrangers, mais il existe toujours un risque de se trouver au mauvais endroit au mauvais moment.

Faites preuve d’une grande vigilance en tout temps, évitez les lieux des manifestations et des grands rassemblements et leurs alentours ainsi que les installations militaires et les endroits où se concentre du personnel de sécurité. Suivez les conseils des autorités locales et surveillez les médias accessibles, y compris les médias sociaux, pour vous tenir au courant des dernières nouvelles.

Terrorisme

Il existe une menace terroriste en Thaïlande. Des attentats à la bombe de faible puissance ont été perpétrés dans des lieux publics dans les dernières années. Il est fort probable que d’autres attentats soient commis; cependant, les étrangers n’ont pas été spécifiquement ciblés. Il peut arriver que soient ciblés des édifices gouvernementaux, des hospitaux, des lieux de culte, des écoles, des plaques tournantes du transport et des endroits publics comme les attractions touristiques, les restaurants, les bars, les cafés, les centres commerciaux, les marchés, les hôtels et les lieux fréquentés par des étrangers.

Le 12 août, 2016, des explosions coordonnées causant des morts se sont produites à Phuket, Surat Thani, Phang Nga et Hua Hin. Soyez toujours sur vos gardes dans les lieux publics et surveillez les médias locaux.

Criminalité

Des étrangers sont parfois la cible de crimes violents. Les crimes mineurs, tels que des vols de sac à l’arraché, des vols à la tire et d’autres types de vols, sont chose courante. Ne laissez pas vos bagages sans surveillance. Veillez à ce que vos effets personnels, passeports et autres documents de voyage soient toujours en lieu sûr, surtout lorsque vous êtes dans des endroits touristiques, des marchés bondés et des gares routières ou ferroviaires. Les voleurs utilisent parfois des rasoirs pour couper les sacs à main ou autres sacs afin d’en retirer le contenu. Ne traitez qu’avec des entreprises de transport dignes de confiance. On signale la présence de voleurs dans les autobus et fourgonnettes qui assurent le transport à l’échelle du pays. Il arrive que des effets personnels, notamment des passeports, soient volés dans les compartiments à bagages des autobus, en particulier pendant de longs trajets. Des cambriolages peuvent se produire dans les petits hôtels à prix modique, parfois même lorsque des clients dorment dans leur chambre.

Peu importe où vous vous trouvez dans le pays, faites preuve de prudence la nuit dans les lieux de divertissement, surtout au moment des fêtes organisées dans l’île de Koh Phangan pendant la pleine lune et d’activités similaires dans les autres destinations touristiques populaires. À l’occasion de ces fêtes, on déplore des vols, des blessures, des incidents liés à la drogue, des arrestations, des agressions (y compris des agressions sexuelles) et des pertes de vie. Il arrive très souvent que des passeports soient volés ou perdus.

Des étrangers peuvent être victimes de malfaiteurs qui versent une drogue dans leur verre pour ensuite commettre une agression sexuelle ou un vol. Ne laissez jamais vos aliments ou vos boissons sans surveillance, ne les confiez pas à des inconnus et surveillez la façon dont vos boissons sont préparées et servies. Si vous soupçonnez que l’on vous a fait consommer une drogue, consultez immédiatement un médecin.

Sécurité des femmes

Des étrangères ont été victimes d’agressions sexuelles en Thaïlande. Consultez notre publication intitulée Voyager au féminin – La sécurité avant tout, qui renferme des renseignements sur la sécurité en voyage à l’intention des Canadiennes.

Fraude

Des touristes canadiens signalent régulièrement qu’ils ont été victimes de diverses escroqueries en Thaïlande. Avant de louer une motocyclette ou une motomarine, lisez le contrat de location attentivement dans son intégralité et vérifiez si le véhicule est assuré contre les dommages et le vol. Ne louez ce genre d’équipement qu’auprès d’entreprises dignes de confiance et ne laissez jamais votre passeport en garantie. Il arrive que le locateur, au moment où vous lui remettez l’équipement, prétende que vous l’avez endommagé. Dans certains cas, les locataires qui refusent de payer se font harceler et menacer, et leur passeport (laissé en garantie) est retenu. Si vous n’êtes plus en possession de votre passeport en raison d’un incident de ce genre, vous pourriez faire l’objet d’une enquête de Passeport Canada et ne bénéficier que de services de passeport limités. Il serait déjà arrivé aussi, surtout dans le cas de motomarines, que des accidents soient organisés de toutes pièces, et que l’entreprise de location cherche ensuite à se faire dédommager par le locataire. Dans le cas des locations de motocyclettes, certaines entreprises volent les motocyclettes et réclament au locataire une indemnité pour perte.

Lorsque vous traitez avec une agence de voyages, assurez-vous qu’elle est digne de confiance avant de payer. 

Des marchands de bijoux et de pierres précieuses commettent des escroqueries en vendant des articles de moindre qualité à des prix gonflés tout en promettant au client qu’il pourra les revendre à profit. Les marchands n’honorent pas toujours les garanties qu’ils offrent. Si vous ne vous y connaissez pas en matière de bijoux et de pierres précieuses, prenez les précautions nécessaires avant tout achat. Le gouvernement du Canada ne peut pas aider les voyageurs à obtenir des remboursements.

Pour de plus amples renseignements ou pour signaler un différend, communiquez avec l’Autorité du tourisme de Thaïlande en ligne, ou par téléphone en composant le 1672 et en appuyant sur le 9 (service en anglais).

Si vous êtes victime d’un crime ou d’une escroquerie, signalez-le au service de police du territoire où l’incident s’est produit, et ce, avant de quitter la Thaïlande. Communiquez avec le service de police du tourisme et le Centre d’aide aux touristes en composant sans frais le 1155.

Consultez notre page La fraude à l’étranger pour plus de détails au sujet des escroqueries commises à l’étranger.

Piraterie

On signale des attaques perpétrées par des pirates dans les eaux côtières et parfois aussi plus loin au large. Les navigateurs devraient prendre les précautions qui s’imposent. Pour de plus amples renseignements, consultez le site Web Live Piracy Report (en anglais) de l’International Maritime Bureau.

Baignade et sports nautiques

Des gens sont morts après avoir été en contact avec des méduses venimeuses sur les côtes de Koh Phangan, de Koh Lanta, de Koh Phi Phi, de Krabi et de Phuket. Faites preuve d’une extrême prudence si vous vous baignez dans ces régions. En cas de contact, consultez immédiatement un médecin.

Les régions côtières, notamment les destinations prisées comme Cha am/Hua Hin, Koh Samui, Pattaya, Phuket et Rayong peuvent être balayées par de forts contre-courants. On y déplore plusieurs décès par noyade. Tenez compte des mises en garde signifiées au moyen de drapeaux et ne nagez jamais lorsqu’est hissé un drapeau rouge.

Les écoles de plongée et les services de sauvetage thaïlandais ne se conforment pas toujours aux normes internationales. Ne louez d’équipement de sports nautiques qu’auprès d’exploitants affiliés à de grands organismes internationaux de formation.

Renseignements généraux en matière de sécurité

Des pesticides chimiques, dont la phosphine, sont en cause dans des cas d’intoxication. Consultez immédiatement un médecin si vous croyez avoir été en contact avec un pesticide chimique et que vous ressentez des symptômes inhabituels. Vérifiez si des pesticides chimiques, comme la phosphine, sont utilisés à l’endroit où vous logez.

Ayez toujours votre passeport et votre visa sur vous, car il peut arriver qu’on vous demande de prouver votre identité et la date de votre entrée dans le pays. Si vous ne pouvez pas fournir de pièces d’identité reconnues à l’échelle internationale, vous risquez la détention.

L’autorité du tourisme de Thaïlande offre des conseils généraux aux touristes. Composez le 1672 et appuyez sur le 9 (service en anglais).