Décalage horaire / mieux dormir


Comment gérer le décalage horaire ?

Pour profiter au maximum de votre séjour à l'étranger, prenez bien en compte les fuseaux horaires, car le décalage horaire peut avoir des impacts sur votre horloge interne. Il vous faudra plusieurs jours pour vous en remettre et réinitialiser votre horloge. Parmi les symptômes du décalage horaire, il y a les troubles du sommeil, la somnolence pendant la journée, l'insomnie, le manque de concentration, la confusion, le manque d'appétit et la faim à des moments inappropriés. Pour lutter contre le décalage horaire, prenez ces précautions :

  • Préréglez votre montre : ajustez votre montre sur le fuseau horaire de votre destination plusieurs jours avant votre départ et vivez votre vie en conséquent.
  • Bannissez la caféine : si possible, ne buvez pas de café 12 heures avant le vol, car il vous aidera à rester éveillé plus longtemps et réduira le temps de sommeil.
  • Buvez beaucoup d'eau. Dans l'avion, hydratez-vous avec un verre d'eau toutes les heures, même si vous n'avez pas soif. Pour ceux qui portent des lentilles de contact, il est important de bien les nettoyer avant le vol et de les enlever au moment de la sieste. Gardez toujours près de vous une lotion hydratante, un spray hydratant aux huiles essentielles pour le visage. Notez que les voyages en avion déshydratent beaucoup.
  • Évitez l'alcool. Avec le changement d'altitude, il est possible que les effets de l'alcool s'accélèrent, alors ne prenez pas de risque pour ne pas subir les effets du décalage horaire. Bannissez aussi les boissons gazeuses, le café et le thé.
  • Préférez les vols de nuit : après le dîner, vous êtes susceptible de dormir, contrairement à un trajet en avion en après-midi.
  • Dormez dans l'avion. Comme le voyage est très fatiguant, il est très important, surtout pendant les vols de nuit, de dormir. Pour les longs trajets en avion, optez pour la première classe, vous serez plus à l'aise pour dormir. Notez que lorsque votre corps sera reposé, vous serez préparé aux contraintes du décalage horaire.
  • Prenez un somnifère à bon escient. Cela peut être utile pour les vols de nuit si vous avez des difficultés à dormir. Toutefois, assurez-vous que la dose du somnifère s'estompe à l'atterrissage.
  • Mangez de la nourriture à forte teneur en glucides avant de décoller pour une réserve suffisante de glycogène et de liquide.
  • Et pourquoi pas de la mélatonine ? Vous la trouverez en vente libre dans les pharmacies. Selon les spécialistes, la prise de cette hormone permet de régler l'horloge interne et de réduire les risques de décalage horaire. Les recherches indiquent que 3 milligrammes de mélatonine avant de dormir quelques jours après l'arrivée facilitent la transition.
  • Sortez de l'avion. Arrivé à destination après de longues heures de vol, prenez le temps de vous exposer aux rayons de soleil. En faisant cela, il sera plus facile pour votre corps de réinitialiser l'horloge interne à votre nouvel environnement.
  • Pour chaque fuseau horaire traversé, envisagez 1 à 3 jours d'adaptation.