Pneumococcies

Qu'est-ce que les pneumococcies (Streptococcus pneumoniae) ?

Les pneumococcies sont des infections dangereuses du sang et du cerveau causées par la bactérie streptococcus pneumoniae ou pneumocoque. Ces bactéries peuvent être source de nombreux types de maladies comme la pneumonie (infection des poumons), les otites, les infections des sinus, la méningite (infection de l'enveloppe qui entoure le cerveau et la moelle épinière) et la bactériémie (infection du sang). Les symptômes de la maladie varient en fonction de la partie du corps infectée. Chez beaucoup de personnes malades, elle se manifeste par l'apparition de la fièvre, de la toux, de l'essoufflement, de la douleur thoracique, d'une raideur du cou, de la confusion et de la désorientation. D'autres victimes souffrent de la sensibilité à la lumière, des douleurs articulaires, des frissons, des douleurs aux oreilles, de l'insomnie et de l'irritabilité. Si l'infection est grave, une perte auditive, des lésions cérébrales, voire même la mort, peuvent survenir.

 

Qui peut être atteint par la maladie ?

On trouve des cas de pneumococcies partout dans le monde. C'est une infection qui peut atteindre tout type de personnes. L'exposition des voyageurs est plus élevée s'ils fréquentent des endroits bondés ou restent fréquemment en contact avec les enfants de pays où le vaccin contre le pneumocoque n'est pas utilisé de façon régulière. Ce sont les pays en développement qui sont davantage affectés par cette maladie qui se manifeste en hiver et au début du printemps. Dans les régions tropicales, elle peut se produire tout au long de l'année. Le risque d'exposition est faible dans les pays où le vaccin d'immunité est respecté et mis à jour, malgré la flambée de l'infection dans certains endroits comme les établissements sanitaires, les centres de garde d'enfants… Il faut retenir que certaines catégories de personnes sont susceptibles de contracter la maladie facilement comme les adultes âgés de plus de 65 ans, les enfants de moins de 2 ans, les gens à faible système immunitaire tels que les victimes du diabète, des maladies cardiaques ou pulmonaires et du VIH / SIDA. Les fumeurs et les asthmatiques s'exposent à un risque accru d'infection.

 

Que faire pour prévenir les pneumococcies ?

Vaccination

Effectuez le vaccin contre le pneumocoque. Pour les adultes ayant plus de 65 ans, l'administration du vaccin pneumococcique polysaccharidique 23-valent (PPSV23) est indispensable. Il en va de même pour les jeunes ou les adultes moins de 65 ans ayant une condition médicale les rendant plus à risque. Quant aux enfants, ils doivent recevoir 3 doses de PCV13 jusqu'à l'âge de 18 mois. Pour avoir plus d'informations, consultez les bulletins d'information vaccin.

Hygiène

Respectez les règles d'hygiène appropriées. Nettoyez vous les mains avec de l'eau savonneuse ou avec du désinfectant. Évitez de vous toucher la bouche, le nez et les yeux. En cas de grande nécessité, nettoyez bien vos mains avant. Couvrez-vous la bouche et le nez avec un mouchoir ou votre manche en toussant ou en éternuant.

Évitez de fréquenter une personne infectée et de partager vos ustensiles ou votre verre avec elle.

 

 


 

Nous faisons tous les efforts possibles pour que les informations présentes sur notre site soient à jours et concordent avec les dernières recommandations de l'agence de santé publique; cependant, il nous est impossible d’apporter ces changements chaque jour.

Pour la recommandation santé voyage la plus récente, prenez rendez-vous par téléphone pour rencontrer l’un de nos professionnels de la santé voyage.