Hépatite E

Qu'est-ce que l'hépatite E ? 

L'hépatite E est une maladie du foie qui se propage par les aliments et l'eau contaminée. Dans les pays en voie de développement, la maladie se répand aussi par les viandes crues ou pas assez cuites. La plupart du temps, les sujets souffrant de l'hépatite E ne présentent aucun signe particulier. Parmi les symptômes constatés chez certains malades, il y a la fièvre soudaine, la fatigue, la perte de l'appétit, les nausées, les vomissements, les maux d'estomac et le jaunissement de la peau et des yeux. Ces symptômes peuvent durée entre 2 à 6 mois. Le rétablissement complet sans dommage au foie est possible à condition de bien suivre le traitement. Chez les femmes en stade de gestation, cette pathologie peut rapidement être très grave.

 

Les personnes qui ont un risque élevé ! 

L'hépatite E est présente dans le monde entier à l'exception de quelques pays. Notez qu'une grande épidémie d'hépatite E a été déjà constatée en Asie, en Afrique et en Amérique Centrale. Le risque d'attraper la maladie est également possible pour les personnes qui se rendent dans les pays en voie de développement en raison des aliments et de la sécurité qui ne suivent pas la norme internationale.

 

Que peut-on faire pour prévenir l'hépatite E ?

Il n'existe pas encore de vaccin ou de médicament pour prévenir cette maladie. Pour chaque voyageur, il est donc indispensable de bien se protéger en suivant ces recommandations.

Eau 

Buvez toujours de l'eau sûre: préférez celle scellée, en bouteille. Sinon, vous pourrez également boire de l'eau désinfectée : bouillie, traitée et filtrée. Si vous aimez le café et le thé, buvez-les quand ils sont encore chauds. Pour le lait, préférez ceux pasteurisés. En aucun cas, ne prenez l'eau du robinet et des puits, les produits laitiers non pasteurisés, les jus naturels douteux, les glaces et sucettes aromatisées.

Aliments

Pour les aliments, mangez toujours de la nourriture bien cuite et servie chaude. Privilégiez les œufs cuits durs. Pour vos fruits et légumes; lavez et pelez-les vous-même. Ne consommez jamais de la nourriture servie à une température ambiante et évitez de vous procurer des aliments chez les vendeurs ambulants. Les œufs, les viandes et les poissons crus ou pas assez cuits sont à bannir. En aucun cas, ne mangez jamais de la viande de brousse, c'est-à-dire les viandes de singes, de chauves-souris ou d'autres gibiers.

Hygiène 

Gardez toujours une bonne hygiène de propreté. Cela implique le lavage régulier des mains avec de l'eau savonneuse ou avec un désinfectant pour les mains à base d'alcool. Si vos mains ne sont pas propres, évitez de toucher votre visage, notamment les yeux et la bouche. Si possible, évitez les embrassades et les câlins. Surtout, ne partagez avec personne vos ustensiles de cuisine, vos assiettes ou vos tasses.

 

Si vous ne vous sentez pas bien et que vous présentez une importante montée de fièvre, faites-vous soigner auprès d'un médecin et parlez-lui de votre récent voyage. Pour ne pas propager la maladie, bannissez tout contact étroit avec les personnes saines. Mettez-vous en quarantaine en attendant que vous alliez bien. Ne préparez pas et ne servez pas de la nourriture à d'autres personnes. Prenez des médicaments pour contrôler la fièvre et les douleurs comme l'ibuprofène, l'aspirine ou le naproxène.

 

 


 

Nous faisons tous les efforts possibles pour que les informations présentes sur notre site soient à jours et concordent avec les dernières recommandations de l'agence de santé publique; cependant, il nous est impossible d’apporter ces changements chaque jour.

Pour la recommandation santé voyage la plus récente, prenez rendez-vous par téléphone pour rencontrer l’un de nos professionnels de la santé voyage.