Ethiopie

Pour la majorité des gens, l’Éthiopie rime avec pauvreté et désert. Détrompez-vous, ce pays a certainement du charme et de l’originalité à revendre. Riche en histoire et en culture, il vaut bien son appellation de « Berceau de l’humanité ». Viennent compléter ce tableau des paysages insoupçonnés et des vestiges architecturaux très anciens comme le fascinant héritage chrétien orthodoxe. Pour les randonneurs avides, parcourez à pied ses hauts plateaux volcaniques. Vous trouverez une faune et flore particulièrement riches. Ses magnifiques lacs qui contrastent avec ses sommets vertigineux se prêtent également à de nombreuses activités nautiques. Il est à signaler que l’Éthiopie affiche l’un des climats les plus doux d’Afrique. Ce qui vous permet de profiter du charme de ce pays tout au long de l’année.

INFORMATIONS SUR LA SANTÉ

Nous faisons tous les efforts possibles pour que les informations présentes sur notre site soient à jours et concordent avec les dernières recommandations de l’agence de santé publique; cependant, il nous est impossible d’apporter ces changements chaque jour.

Pour la recommandation santé voyage la plus récente, prenez rendez-vous par téléphone pour rencontrer l’un de nos professionnels de la santé voyage.

ETHIOPIE – VACCINS RECOMMANDÉS

La Fièvre jaune

Une preuve de vaccination contre la fièvre jaune peut être exigée à l’entrée au pays.

Certaines personnes pourraient ne pas être éligibles pour recevoir ce vaccin. Veuillez vous informer auprès de votre professionnel de la santé afin de connaitre vos options.
À noter que le vaccin contre la fièvre jaune devrait être administré au moins 10 jours avant le départ.

Pour plus amples informations, vous pouvez consulter le site de l’Organisation Mondiale de la Santé: https://www.who.int/ith/ith-country-list.pdf (en anglais seulement)

Vous pouvez également consulter en français le site de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ): https://www.inspq.qc.ca/sante-voyage/guide/pays

Causes, Symptômes & Traitement – Fièvre TyphoïdeConseillé pour tous les voyageurs.
Hépatite AConseillé pour tous les voyageurs.
Hépatite BConseillé pour tous les voyageurs.
Tétanos – Diphtérie – Coqueluche VaccinTétanos: Dans des circonstances exceptionnelles (ex. : séjour dans une région où l’accès aux soins de santé est limité), pour une personne âgée de 18 ans ou plus, 1 dose du vaccin dT peut être donnée si 5 ans ou plus se sont écoulés depuis la dernière dose.
Sinon, une dose de rappel à l’âge de 50 ans*.Coqueluche: 1 dose à toute femme enceinte, à chaque grossesse, peu importe ses antécédents vaccinaux et l’intervalle depuis la dernière dose (entre la semaine 26 et 32 de grossesse).

*En vigueur au Québec seulement.

PoliomyéliteUne dose de booster est conseillée pour les voyageurs adultes ayant reçu la série de vaccins enfant mais jamais le vaccin adulte (après l’âge de 18 ans seulement).
Rougeole – Rubéole – OreillonsConseillée 2 doses à tous les voyageurs née après 1970, si ces doses n’ont jamais été reçues.
MéningiteRecommandée pour tous les voyageurs durant la/les saison(s) sèche(s). Envisager l’immunisation pour des groupes particuliers ou les itinéraires hors saison sèche.
Influenza – GrippeLa grippe saisonnière sévit partout dans le monde. La saison grippale est de novembre à avril dans l’hémisphère Nord, d’avril à octobre dans l’hémisphère Sud et elle dure toute l’année dans les tropiques. La grippe (influenza) est causée par un virus qui se transmet d’une personne à l’autre par la toux ou les éternuements ou par le contact avec des objets et surfaces contaminés. Le vaccin est recommandé au moins 14 jours avant le départ.
Vaccins de routine (dCaT, Polio, Méningite, Zona, Pneumoccoque, Hépatite B, VPH, RRO & Varicelle)Recommandé pour tous les voyageurs
Fièvre Africaine à TiquesPrésence. Les voyageurs doivent se protéger contre les tiques.
Transmission, Symptômes et Prévention – RageLes voyageurs ayant un grand risque d’une morsure d’animal ou d’effectuer des activités avec des chauve-souris, des chiens ou autres mammifères devraient recevoir le vaccin ainsi que ceux qui planifient visiter des régions éloignées. À noter que le vaccin contre la rage doit être administré en 2 doses à une semaine d’intervalle. La vaccination post-exposition est toujours recommandé même pour les gens ayant reçu des vaccins en pré-exposition.
SchistosomiaseÉviter la baignade en eau douce.
Turista – Diarrhée du Voyageur (ETEC)Parler à votre professionel de la santé à propos des risques et des précautions à prendre ainsi qu’à propos du vaccin Dukoral®. À noter que le vaccin Dukoral est administré par la bouche en deux doses au moins 2 semaines avant la date de départ.
Malaria (Paludisme)La malaria est présente dans ce pays. Le risque peut être relié à une région spécifique. Des mesures de prévention doivent être discutées avec un professionnel de la santé.
CholéraRecommandé pour les travailleurs humanitaires, les professionnels de la santé et/ou les adultes voyageant dans une région avec transmission active du choléra.
Fièvre Dengue, Chikungunya et/ou ZikaCertaines maladies peuvent être transmises par les piqûres de moustiques pour lesquelles il n’existe pas de vaccins. Il est important de vous informer auprès de votre professionnel de la santé afin de connaitre votre risque spécifique ainsi que les différentes maladies présentement en circulation.

MÉDICAMENTS RECOMMANDÉS

Médicaments Antimalaria RecommandésMalarone, Doxycycline ou Mefloquine
Acetazolamide/Dexaméthasone Recommandée pour la prévention du mal aigü des montagnes (MAM).
Antibiotiques Diarrhée du Voyageur / TuristaAzithromycine ou Suprax
 

SOINS MÉDICAUX

Inégalité d’accès aux soins de base entre les zones urbaines et les zones rurales, pénurie des médicaments, insuffisance de personnel et d’équipements médicaux, infrastructures rudimentaires, le système de santé éthiopien s’effondre ces derniers temps. Même dans la capitale, à Addis-Abeba, les centres hospitaliers sont insuffisants et dans les autres villes, c’est encore pire. La plupart des médecins sont bien qualifiés, mais ils ne peuvent pas faire grand-chose parce que les équipements médicaux sont archaïques.

Pour les médicaments, une pénurie frappe souvent le pays. L’ambassade américaine recommande au voyageur d’emporter une quantité suffisante de médicaments sur ordonnance et de médicaments préventifs. Il faut tout de même faire attention, l’entrée d’une grande quantité de médicaments en Éthiopie nécessite la permission du ministère de la Santé. Vous y trouverez certaines pharmacies, mais elles ne sont pas bien fournies. En plus, la fiabilité des médicaments mis en vente n’est pas sûre. Avant votre départ, n’oubliez pas de consulter votre médecin.

SÉCURITÉ À L’ÉTRANGER

Région des nations, nationalités et peuples du Sud

Lire la suite »

SAN JOSÉ WEATHER

AMBASSADE DU CANADA

Services d’urgence
En cas d’urgence, composez le :
  • Police : 991
  • Assistance médicale : 907
  • Pompiers : 939

AVERTISSEMENTS

Éthiopie – Faites preuve d’une grande prudenceFaites preuve d’une grande prudence en Éthiopie en raison du caractère imprévisible des conditions de sécurité.Les frontières avec le Soudan, le Soudan du Sud et la région de Gambella – Évitez tout voyageÉvitez tout voyage dans les régions suivantes, en raison de conflits intertribaux :à moins de 10 km de la frontière avec le Soudan du Sud;à moins de 20 km de la frontière avec …

Lire la suite »