VACCINS ET CONSEILS DE VOYAGE POUR L’ESTONIE

Clinique voyageur Estonie
Vaccins et conseils de voyage pour l’Estonie
Estonie
 
L’Estonie est un bout de paradis niché sur la rive orientale de la mer baltique. Vous serez surpris d’apercevoir cet ensemble architectural alliant style contemporain et richesse historique aux toits de tuiles rouges. À côté des grands hôtels et galeries d’art contemporain se dressent les églises dotées de flèches et les châteaux aux tourelles. Découvrez la capitale Tallinn qui vous plonge dans une atmosphère médiévale. Si vous préférez le grand air, sachez qu’il se cache en Estonie une multitude de superbes îles, plus surprenantes les unes que les autres. Montagnes, campagnes traditionnelles verdoyantes, chutes d’eau, forêts millénaires… il y en a pour tous les goûts. Pour les amoureux de la nature, admirez la biodiversité incroyable de cet endroit. Profitez de ce pays exceptionnel dans toute sa splendeur, surtout au printemps.

DE QUELS VACCINS AI-JE BESOIN POUR L’ESTONIE EN 2021?

Le Gouvernement du Canada et le Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) recommandent les vaccins suivants pour voyager en Estonie en 2021: Diarrhée du voyageurHépatite AHépatite Brage, Grippe, COVID-19. 

CONSEIL DE SANTÉ POUR VOYAGER EN ESTONIE

NOTE : Nous faisons tous les efforts possibles pour que les informations présentes sur notre site soient à jour et concordent avec les dernières recommandations de l’agence de santé publique; cependant, il nous est impossible d’apporter ces changements chaque jour.

Pour connaitre les dernières recommandations en matière de santé-voyage les plus récentes, veuillez prendre rendez-vous auprès de notre clinique pour rencontrer l’un de nos professionnels de la santé voyage.

ESTONIE – VACCINS RECOMMANDÉS

Hépatite AConseillé pour tous les voyageurs.
Tétanos – Diphtérie – Coqueluche

Tétanos : dans des circonstances exceptionnelles (ex. : séjour dans une région où l’accès aux soins de santé est limité), pour une personne âgée de 18 ans ou plus, une dose du vaccin dT peut être administrée si cinq ans ou plus se sont écoulés depuis la dernière dose.
 Alternativement, une dose de rappel peut être administrée à l’âge de 50 ans*.

Coqueluche : 1 dose prescrite pour toute femme enceinte, à chaque grossesse, indépendamment des antécédents vaccinaux et l’intervalle depuis la dernière dose (entre la semaine 26 et 32 de grossesse).

*En vigueur au Québec seulement.

Rougeole – Rubéole – Oreillons

2 doses conseillées à tous les voyageurs nés après 1970, si ces doses n’ont jamais été administrées.

Influenza – Grippe

La grippe saisonnière est présente dans le monde entier. La saison de la grippe se déroule de novembre à avril dans l’hémisphère nord, d’avril à octobre dans l’hémisphère sud et toute l’année sous les tropiques. La grippe est causée par un virus qui se transmet d’une personne à l’autre par la toux ou les éternuements ou par le contact avec des objets et des surfaces contaminés. Le vaccin est recommandé au moins 14 jours avant le départ.

Vaccins de routine (dCaT, Polio, Méningite, Zona, Pneumoccoque, Hépatite B, VPH, RRO & Varicelle)Recommandé pour tous les voyageurs.
Hépatite BRecommandé pour la plupart des voyageur, ceux qui peuvent être exposés à du sang et de liquides biologiques, avoir des relations sexuelles avec la population locale ou être exposé lors de traitements médicaux (ex: un accident).
Encéphalite à tiquesPrésence. Les voyageurs doivent se protéger contre les tiques.
Maladie de LymePrésence. Les voyageurs doivent se protéger contre les tiques.
Rage

Pour les voyageurs présentant un risque élevé de morsures d’animaux ou participant à des activités avec des chauves-souris. Les personnes prévoyant de se rendre dans des régions éloignées peuvent envisager de recevoir ce vaccin. Notez que le vaccin antirabique doit être administré en deux doses à une semaine d’intervalle. La vaccination post-exposition est toujours recommandée, même pour les personnes qui ont reçu des vaccins avant exposition.

MÉDICAMENTS RECOMMANDÉS POUR VOYAGER EN ESTONIE

Antibiotiques Diarrhée du Voyageur / TuristaAzithromycine ou Suprax
 

SOINS MÉDICAUX EN ESTONIE

Le système sanitaire estonien est basé sur le principe de médecins de famille. Chaque personne doit avoir son médecin traitant et ne peut consulter un spécialiste que sur prescription de celui-ci. Les consultations sont gratuites. Il est vrai que la qualité des soins offerts n’est pas pareille à celle des pays occidentaux, il est vrai qu’une nette amélioration du système sanitaire estonien a été constatée ces dernières années. Dans la capitale, Tallinn, vous pouvez trouver le North-Estonian Regional Hospital. Pour une situation d’urgence, le centre dispose d’un service d’ambulance joignable au 372. Pour faire appel à une ambulance des établissements publics, composez le 112 ou (372) 697-1500. De nombreux voyageurs préfèrent également se rendre au Medicover Swedish-Estonian Medical Center.

Vous pouvez acheter des médicaments dans n’importe quelle pharmacie parce que la plupart des produits pharmaceutiques sont bien contrôlés.

 

SÉCURITÉ À L’ÉTRANGER

Il se commet à l’occasion des crimes mineurs, comme des vols à la tire et des vols de sac à l’arraché, en particulier dans la vieille ville de Tallinn et pendant la saison touristique estivale. Les voleurs opèrent souvent en petits groupes et s’en prennent à des touristes dans les aéroports, les gares et les autres …

Lire la suite »

SERVICES D’URGENCE EN ESTONIE

Composez le 112 pour toute aide d’urgence.

AVERTISSEMENTS

Estonie – Prenez des mesures de sécurité normales. Prenez des mesures de sécurité normales en Estonie.

Lire la suite »

MALADIES D’ORIGINE ALIMENTAIRE ET HYDRIQUE

Les personnes voyageant à l’étranger peuvent développer la diarrhée du voyageur à partir d’eau ou d’aliments contaminés.

Dans certaines régions en Europe orientale, l’eau et les aliments peuvent aussi être porteurs de maladies comme l’hépatite A. Faites attention à ce que vous mangez et buvez lorsque vous vous rendez en Europe orientale. Dans le doute, rappelez-vous : N’ingérez rien qui n’ait été bouilli, cuit ou pelé!

INSECTES ET MALADIES

Dans certaines régions de l’Europe orientale, certains insectes sont porteurs de maladies comme l’encéphalite à tiques, la fièvre hémorragique de Crimée-Congo, la maladie de Lyme et le virus du Nil occidental.

Il est recommandé aux voyageurs de prendre les mesures nécessaires pour se protéger contre les piqûres d’insectes.

PALUDISME

Il n’y a aucun risque de paludisme dans ce pays.

ANIMAUX ET MALADIES

Les voyageurs doivent éviter tout contact avec les animaux, y compris les chiens, les serpents, les rongeurs, les oiseaux et les chauves-souris. Certaines infections, telles que la rage, sévissent dans certaines régions de l’Europe orientale et peuvent être transmises entre les humains et les animaux.

INFECTIONS DE PERSONNE À PERSONNE

Le fait de côtoyer de nombreuses personnes peut augmenter le risque de contracter certaines maladies. N’oubliez pas de vous laver les mains régulièrement et de respecter les bonnes pratiques d’hygiène lorsque vous toussez ou éternuez pour éviter d’attraper un rhume, une grippe ou d’autres maladies.

Les infections sexuellement transmissibles (MST) et le VIH se transmettent par contact en présence de sang ou de fluides corporels ; pratiquez le sexe sans risque.

SERVICES ET ÉTABLISSEMENTS MÉDICAUX

À Tallinn et à Tartu, les soins de santé sont excellents et se comparent à ceux du Canada. La qualité des services offerts varie grandement selon la région du pays.

Les médecins et les hôpitaux s’attendent à ce que vous ayez une assurance voyage ou que vous payiez vous-même leurs services. Les cartes de crédit et les virements bancaires sont acceptés presque partout. Les paiements en espèces sont acceptés, mais rarement attendus.

En cas de blessure ou de maladie grave, vous devrez probablement faire l’objet d’une évacuation médicale.

Souscrivez une assurance voyage qui couvre les frais d’hospitalisation à l’étranger et l’évacuation médicale.

La santé et la sécurité en voyage

À RETENIR…

La décision de voyager appartient entièrement au voyageur. Le voyageur est également responsable de sa propre sécurité.

Soyez bien préparé(e). Ne vous attendez pas à ce que les services médicaux soient les mêmes que ceux offerts au Canada. Apportez dans vos bagages une trousse de produits de santé pour le voyage, en particulier si vous vous rendez dans des zones éloignées des grands centres urbains.