CONSEILS DE SÉCURITÉ

SÉCURITÉ

POSTE FRONTALIER

Le poste frontalier terrestre reliant Seme Border à Sème-Kpodji au Bénin est ouvert seulement entre 6 h et 18 h jusqu’à nouvel ordre.

  • Suivez les directives des autorités locales
  • Consultez régulièrement les médias locaux pour connaître l’évolution de la situation

ÉTATS DE KADUNA, DE KANO, DE KATSINA, DE SOKOTO ET DE ZAMFARA SITUÉS DANS LE NORD-OUEST ET ÉTATS D’ADAMAWA, DE BAUCHI, DE BORNO, DE GOMBE, DE JIGAWA ET DE YOBE SITUÉS DANS LE NORD-EST

Il existe un risque de terrorisme dans les États du nord-ouest et du nord-est. L’état d’urgence est en vigueur depuis 2013 dans les États d’Adamawa, de Borno et de Yobe en raison de l’augmentation des incidents terroristes dans la région. Du personnel de sécurité supplémentaire a été déployé dans ces États. Des couvre-feux ont également été imposés dans les villes de ces États. Des couvre-feux sont en vigueur à Maiduguri et peuvent être imposés dans d’autres villes du nord du Nigéria, et peuvent être modifiés à court préavis. Il existe également un risque d’enlèvement dans certains États du nord du Nigéria.

Niveau(x) de risque

ÉTAT DE PLATEAU SITUÉ DANS LE CENTRE-NORD

L’état de Plateau est le théâtre d’épisodes sporadiques de violence intercommunautaire et sectaire.

Niveau(x) de risque

ÉTATS DU DELTA DU NIGER

Les conditions de sécurité sont fragiles et instables dans la région du delta du Niger, particulièrement dans les États d’Abia, d’Akwa Ibom, d’Anambra, de Bayelsa, de Delta et de Rivers (sauf à Port Harcourt, où nous recommandons d’éviter les voyages non essentiels). Des conflits ethniques et régionaux entre des groupes de militants se produisent dans la région et ont entraîné une recrudescence des troubles et des actes de violence par le passé. Les vols à main armée et les enlèvements constituent une menace importante dans les États du delta du Niger. Il arrive aussi que les militants s’en prennent à des intérêts étrangers. Des attaques menées par des groupes armés contre des installations et des travailleurs du secteur pétrolier ont fait des morts et des blessés.

  • Si vous décidez de demeurer dans les États du delta du Niger malgré le présent avertissement, exercez en tout temps une extrême vigilance
  • Si vous voyagez par affaires, assurez-vous que les réunions ont lieu dans des endroits sécurisés et que vous connaissez la personne que vous allez rencontrer
  • Demandez conseil aux autorités locales lorsque vous planifiez des voyages et laissez à un proche une copie de votre itinéraire détaillé

Niveau(x) de risque

PIRATERIE

La piraterie est une menace constante dans les États du delta du Niger. Des pirates commettent des attaques, des vols à main armée contre des navires, des enlèvements, des prises d’otage et des détournements de bateau dans les eaux côtières du golfe de Guinée. Les navigateurs doivent prendre les précautions qui s’imposent. Si vous êtes à terre, évitez les zones riveraines en tout temps.

Des insurgés en vedettes rapides et équipés d’armes de gros calibre représentent un risque.

Rapport sur la piraterie – International Maritime Bureau’s Piracy Reporting Centre (en anglais)

ABUJA, CALABAR ET LAGOS

Faites preuve d’une grande prudence à Abuja, dans le territoire de la capitale fédérale et à Calabar, la capitale de l’État de Cross River où la situation en matière de sécurité est plus stable, et les installations relativement bien développées comparativement à celles du reste du pays. Évitez tout voyage non essentiel ailleurs dans l’État de Cross River, y compris aux abords de Calabar, où sept personnes, pour la plupart des étrangers, ont été enlevées en juin 2016.

Faites preuve d’une grande prudence dans la ville de Lagos, en particulier dans la région couvrant Ikeja, dans le nord, jusqu’à l’île de Lagos, l’île de Victoria et celle d’Ikoyi, et de Mile Two (à l’extrémité ouest de Lagos), au domaine de Chevron, dans la péninsule de Lekki (à l’extrémité est de Lagos). Évitez tout voyage non essentiel au-delà de cette région. Le niveau de criminalité à Lagos est élevé, et des crimes violents, notamment des agressions et des attaques à main armée, ont été commis contre des ressortissants étrangers et dans des secteurs fréquentés par des étrangers. Évitez tout déplacement non nécessaire après la tombée de la nuit.

Si vous décidez de vous rendre dans ces villes, logez dans des établissements sûrs et protégés, et exercez une vigilance constante.

Niveau(x) de risque

CONTRÔLES D’IDENTITÉ

Ayez toujours sur vous des photocopies de vos documents d’identité officiels et rangez en lieu sûr votre passeport, votre visa et vos documents de voyage.

CRIMINALITÉ

Le niveau de criminalité, y compris les vols à main armée, les enlèvements contre rançon et les agressions avec violence, est élevé dans l’ensemble du Nigéria. Les activités criminelles sont fréquentes dans les régions urbaines, notamment à Lagos et à la frontière nord avec le Niger et le Tchad. De grands groupes bien armés commettent souvent des vols et des vols avec agression dans des endroits fréquentés par les expatriés. Certains vols ont été commis par des criminels qui se font passer pour des policiers ou des militaires, surtout dans la région du delta du Niger.

DÉLITS MINEURS

Il se commet des crimes mineurs comme des vols à la tire et des vols de sac à l’arraché, surtout dans les marchés publics, ainsi que dans les sites touristiques très prisés. 

  • Rangez toujours en lieu sûr vos effets personnels, y compris votre passeport et vos autres documents de voyage
  • Évitez de marcher seul ou de faire étalage de richesse en public
  • Ne laissez pas vos objets de valeur et vos sacs sans surveillance
  • Soyez prudent lorsque vous vous rendez à une banque ou que vous en revenez
  •  Faites preuve de discrétion lorsque vous utilisez un guichet automatique bancaire, car des criminels peuvent vous suivre pour vous voler
  • Si vous allez à la plage, surtout les plages de Lekki et de Bar sur l’île Victoria, n’y allez que durant le jour et en grands groupes
  • Méfiez-vous des excursions touristiques. Faites toujours affaire avec une entreprise de bonne réputation

ENLÈVEMENTS

Des enlèvements ayant pour cible des étrangers ou des citoyens nigérians se produisent partout au pays. La menace est particulièrement élevée dans le nord, le nord-est et le sud du Nigéria.

Depuis avril 2019, plusieurs personnes ont été enlevées. Ces crimes, souvent perpétrées par de petits groupes d’individus armés, ne ciblent personne en particulier. Ils visent indifféremment des ressortissants nigérians et étrangers qui sont enlevés et séquestrés, parfois pendant plusieurs jours, jusqu’à ce qu’une rançon soit payée. On a également signalé des décès.

Dans les États du delta du Niger, de nombreux Occidentaux, principalement des travailleurs des installations pétrolières et gazières, ont été enlevés et, dans certains cas, tués. Demeurez vigilant à:

  • Warri, dans l’État de Delta
  • Port Harcourt, dans l’État de Rivers
  • les États d’Abia, d’Anambra et d’Imo

Le nombre de cas d’enlèvement contre rançon ayant pour cible des Occidentaux a augmenté dans les quartiers aisés de Lagos, ainsi que dans les États voisins d’Ogun, d’Osun et d’Ondo.

TERRORISME

Il existe une menace terroriste, surtout dans le nord et le nord-est du pays; cependant, des attaques ont été menées ailleurs, notamment à Abuja. De nombreuses attaques contre des particuliers, des groups et des forces de sécurité ont eu lieu depuis 2018. On peut s’attendre à ce que d’autres attentats soient commis.

Ils pourraient cibler :

  • les édifices gouvernementaux, y compris les écoles;
  • les lieux de culte;
  • les aéroports et autres plaques tournantes et réseaux de transport;
  • les endroits publics comme les attractions touristiques, les      restaurants, les bars, les cafés, les centres commerciaux, les marchés,      les hôtels et autres endroits fréquentés par des étrangers.

Soyez toujours sur vos gardes lorsque vous vous trouvez dans des lieux publics.

Redoublez de vigilance si vous assistez à des événements sportifs, à des fêtes religieuses ou à d’autres célébrations publiques, car les terroristes peuvent profiter de l’occasion pour mener une attaque.

POSTES DE CONTRÔLE

Des postes de contrôle de police sont érigés sur les routes, partout dans le pays. Les policiers et les gangs utilisent souvent des méthodes agressives pour extorquer des pots-de-vin. Il s’agit d’un problème de sécurité récurrent, surtout à proximité de la frontière nigériane. Si vous avez besoin d’aide, vous pouvez communiquer avec le haut-commissariat du Canada, à Abuja, ou avec le haut-commissariat auxiliaire, à Lagos.

COUVRE-FEUX

Les autorités nigérianes imposent des couvre-feux pour rétablir l’ordre après des flambées de violence dans des secteurs instables. Des couvre-feux sont actuellement en vigueur à Maiduguri et dans les États d’Adamawa, de Borno et de Yobe. Des couvre-feux et des restrictions sur la circulation des véhicules peuvent être imposés, modifiés et levés sans préavis dans tout le pays

MANIFESTATIONS

Les tensions risquent de s’aggraver dans tout le pays, en particulier à Abuja et à Kaduna. Des manifestations ont eu lieu régulièrement dans le centre d’Abuja et dans d’autres villes depuis juillet 2019 et devraient se poursuivre en août. Ces manifestations pourraient devenir violentes.

Des manifestations peuvent survenir. Depuis janvier 2018, des manifestations ont lieu régulièrement dans le centre d’Abuja et dans d’autres villes. Ces manifestations risquent de devenir violentes, surtout à Abuja. Le 22 juillet 2019, de violentes manifestations à Abuja ont fait plusieurs morts, dont un policier et un journaliste. Les tensions restent élevées. Les manifestations devraient également se poursuivre à Lagos, Jos, Kaduna, Kano, Katsina et Zaria. Même les manifestations qui se veulent pacifiques peuvent soudainement donner lieu à des actes de violence. Elles peuvent aussi perturber la circulation et les transports publics.

  • Évitez les endroits où se tiennent des manifestations et des grands      rassemblements
  • Suivez les directives des autorités locales
  • Consultez régulièrement les médias locaux pour vous tenir au      courant des manifestations en cours

Plus sur les rassemblements de masse (événements à grande échelle)

SÉCURITÉ ROUTIÈRE

L’état des routes et la sécurité routière laissent à désirer dans tout le pays. Les conducteurs roulent souvent à des vitesses excessives, et les accidents sont fréquents. La visibilité n’est pas bonne, car les routes sont mal éclairées.

Il est possible de louer un véhicule au Nigéria, mais cette solution est à éviter. Les grands hôtels et les centres de service à la clientèle aux aéroports d’Abuja, de Kano et de Lagos offrent des services fiables de location de voiture avec chauffeur.

Soyez extrêmement vigilant lorsque vous vous déplacez à destination ou en provenance de l’aéroport. Toutes vos réservations doivent être faites avant votre arrivée au Nigéria.

  • Prenez les dispositions nécessaires pour arriver à l’aéroport de jour et vous faire accueillir par quelqu’un de fiable
  • Si votre transport n’est pas organisé par vos hôtes ou par votre hôtel, louez une voiture avec chauffeur auprès d’une compagnie reconnue pour ses services en matière de sécurité
  • Si vous prenez des dispositions pour louer une voiture avec chauffeur, assurez-vous de convenir du prix et de tous les détails avant de vous engager

DÉTOURNEMENTS DE VOITURE

Sur toutes les grandes voies de circulation du pays, il arrive que des malfaiteurs armés détournent des voitures, mais la situation est particulièrement préoccupante :

  • sur les routes menant aux aéroports internationaux et intérieurs;
  • sur les autoroutes principales menant aux capitales des États;
  • dans les principales villes, notamment à Lagos et à Abuja.

Toutes sortes de stratagèmes sont utilisés pour amener les automobilistes à s’arrêter sur la route. Par exemple, des clous sont répandus sur la chaussée ou bien des personnes, y compris des femmes enceintes, font semblant d’être blessées.

Ne conduisez pas la nuit, surtout en dehors des grandes villes, en raison de la probabilité accrue de banditisme armé et d’enlèvements. Les criminels ciblent souvent les voyageurs empruntant les principales routes de transit, telles que l’autoroute Abuja – Kaduna.

Gardez les fenêtres fermées et les portes verrouillées en tout temps.

TRANSPORTS PUBLICS

En raison du risque de larcins et d’attaques à main armée, il n’est pas recommandé d’utiliser les transports en commun.

TAXIS

Il arrive que des personnes se cachent dans le coffre pour ensuite s’introduire sur la banquette arrière et voler le passager une fois le taxi en mouvement.

  • Soyez prudent lorsque vous utilisez des taxis
  • Si vous devez utiliser un taxi, vérifiez que vous êtes le seul dans le véhicule

Les taxis-vélomoteurs, appelés « okadas » au Nigéria, sont dangereux. Plusieurs villes obligent les chauffeurs d’okadas et leurs passagers à porter un casque.

 

TRANSPORT AÉRIEN

Nous n’évaluons pas dans quelle mesure les compagnies aériennes intérieures étrangères respectent les normes internationales de sécurité.

Renseignements généraux sur les vols intérieurs dans d’autres pays

Plusieurs vols à main armée ont été commis à l’aéroport international Murtala-Muhammed de Lagos, dont certains ont fait des morts.

  • Confirmez vos arrangements de transport avant votre arrivée.
  • Méfiez-vous des criminels qui se font passer pour des accompagnateurs à l’aéroport

Pendant la saison sèche, l’air se charge d’une importante quantité de poussière et de sable sous le souffle de l’harmattan (vent). Les déplacements aériens en territoire nigérian peuvent alors être limités en raison de la visibilité réduite. Il arrive aussi à l’occasion que l’on doive dérouter des vols.

FRAUDE

Il se commet des fraudes liées aux cartes de crédit et aux guichets automatiques bancaires. Faites preuve de vigilance lorsque vous utilisez votre carte de débit ou de crédit :

  • redoublez de vigilance lorsque vos cartes sont manipulées par d’autres personnes pour un paiement;
  • utilisez des guichets automatiques bancaires situés dans des endroits publics bien éclairés ou à l’intérieur d’une banque ou d’un commerce;
  • évitez les lecteurs de cartes à l’aspect inhabituel;
  • couvrez le clavier d’une main lorsque vous entrez votre NIP;
  • vérifiez votre relevé de compte pour y détecter toute transaction non autorisée.

Plus sur la fraude à l’étranger

BAIGNADE

Les eaux côtières peuvent être dangereuses. Les contre-courants sont fréquents. Plusieurs noyades surviennent chaque année. Suivez les directives et les avertissements des autorités locales.

RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX SUR LA SÉCURITÉ

Le pays est souvent touché par des pénuries de carburant.

  • Surveillez les médias locaux pour y déceler les signes avant-coureurs de pénurie
  • Assurez-vous d’avoir des réserves suffisantes.
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]