Conseils de sécurité

Sécurité

Criminalité

Les crimes mineurs sont fréquents dans les régions rurales et dans les quartiers urbains de Panama. Les crimes avec violence sont peu fréquents, mais peuvent se produire partout au pays.

On signale des vols perpétrés dans des chambres d’hôtel, aussi bien dans les zones urbaines que dans les centres de villégiature. Ne séjournez que dans des hôtels très fréquentés,  bien réputés et sécuritaires. Vérifiez l’identité d’un visiteur avant d’ouvrir la porte, et veillez à ce que vos effets personnels, passeports et autres documents de voyage soient en lieu sûr en tout temps.

On a signalé des incidents impliquant de menus larcins et certains crimes avec violence dans les secteurs fréquentés par des touristes. Évitez de faire étalage de richesse et de transporter de grosses sommes d’argent et soyez prudent lorsque vous retirez de l’argent des guichets automatiques bancaires. Que vous séjourniez dans un logement privé ou commercial, assurez-vous que les portes et fenêtres sont bien verrouillées.

À Panama, la criminalité est plus élevée dans les secteurs de Calidonia, San Miguelito, Juan Diaz, Río Abajo, El Chorillo, Ancón et Curundú, à la plage de Veracruz, au Parque Soberania, et à Tocumen, ainsi que dans les gares d'autobus et dans les secteurs commerciaux le long de l'Avenida Central. Des crimes avec violence ont été signalés dans les villes de Colon et de David, ainsi que dans certaines communautés au bord de la plage.

Évitez de vous promener seul après la tombée de la nuit à Panama, et ne vous éloignez pas des secteurs touristiques bien connus. Demeurez vigilant dans tous les endroits publics, surtout dans les aéroports et les gares d'autobus.

Manifestations

La ville de Panama est parfois témoin de marches et de manifestations portant sur diverses questions sociales et politiques, notamment  près de l'université et sur les principales rues et voies publiques. Ces manifestations sont à caractère imprévisibles et peuvent devenir violentes. Restez vigilant, évitez les grands rassemblements et les manifestations, et suivez les bulletins de nouvelles locales.

Sécurité routière

Le piètre état des routes, les habitudes de conduite dangereuses et le mauvais éclairage des rues et des véhicules sont des sources de risque. Gardez les fenêtres fermées et les portières de la voiture verrouillées en tout temps.

Il arrive souvent que des travaux de réfection soient effectués la nuit sur l'autoroute panaméricaine. Il faut donc s’attendre à des barrages routiers à ces moments-là.

Transport maritime

La côte sud-est de la Comarca Kuna Yala sur la mer des Caraïbes, ainsi que l'île de Coiba et toute la côte pacifique du Panama servent de corridor pour le transport de la drogue. Vous devez obtenir une permission du ministère panaméen du gouvernement et de la justice et de l’autorité environnementale nationale si vous désirez visiter le parc national de l’île de Coiba.

Transports publics

Le service d’autobus local à Panama s’est amélioré dans les dernières années; toutefois, les autobus n’empruntent pas toujours le même trajet. Panama a ouvert la ligne 1 de son nouveau système de métro au début de 2014, laquelle va actuellement de la gare d’autocars d’Albrook jusqu’au centre commercial de Los Andes. Lorsque vous utilisez les transports publics, portez attention à ce qui se passe autour de vous et protégez vos effets personnels.

Les taxis jaunes enregistrés sont généralement sûrs s’ils se trouvent dans un poste de taxis. Il est recommandé de ne pas partager un taxi avec des étrangers, et de s’asseoir à l’arrière du véhicule. Les taxis ne sont pas équipés de taximètre. Le tarif est calculé d'après le nombre de zones à traverser pour se rendre à destination. Comme il n’est pas rare que le prix d’une course en taxi soit gonflé pour les touristes, il vaut mieux convenir du tarif à l’avance.

Transport aérien

Le gouvernement du Canada n’évalue pas la conformité des compagnies aériennes intérieures étrangères aux normes internationales de sécurité de l’aviation civile. Consulter Vols intérieurs dans d’autres pays pour plus de détails.

Renseignements généraux en matière de sécurité

Certaines plages du Pacifique et de la mer des Caraïbes peuvent être dangereuses à cause des courants et reflux puissants. La plupart des plages sont insuffisamment surveillées et n’offrent pas de panneaux indicateurs, en plus de manquer d’équipement de secours. Il se produit donc des noyades de temps à autre.