Conseils de sécurité

Sécurité

Criminalité

Les crimes mineurs comme les vols à la tire, les vols de sacs à l’arraché et les vols par effraction dans les véhicules sont courants, surtout dans les marchés, les carrefours de transport et les secteurs fréquentés par les touristes. Évitez de faire étalage de richesse. Si un voleur s’en prend à vous, ne lui opposez pas de résistance, car cela pourrait le pousser à exercer plus de violence.

Bien que les crimes violents soient rares, il se commet des vols dans des résidences et des commerces ainsi que des attaques armées, surtout à Libreville et à Port-Gentil. Soyez toujours sur vos gardes et évitez de marcher seul après la tombée de la nuit, même dans les endroits fréquentés par les touristes. Évitez aussi de vous promener seul dans des endroits isolés, notamment sur les plages, en particulier la nuit.

Il arrive que des étrangers soient victimes de vols commis dans des voitures garées. Laissez les portières verrouillées et les vitres levées, et rangez vos effets personnels à l’abri des regards.

Fraude

Les tentatives de fraude sont fréquentes.

On déplore au Gabon des cas de fraude liés à l’utilisation de cartes de crédit ou de guichets automatiques bancaires. Faites preuve de vigilance lorsque vous payez avec une carte de crédit et vérifiez régulièrement les transactions portées à votre compte. Utilisez des guichets automatiques bancaires situés dans des endroits publics bien éclairés ou à l’intérieur d’une banque ou d’un commerce, méfiez-vous des lecteurs de cartes à l’aspect inhabituel, couvrez le clavier d’une main lorsque vous entrez votre NIP et surveillez votre relevé de compte pour y détecter toute transaction non autorisée.

Consultez notre page La fraude à l’étranger pour plus de détails au sujet des escroqueries commises à l’étranger.

Manifestations

Les manifestations peuvent soudainement donner lieu à des actes de violence. Elles peuvent aussi perturber passablement la circulation et les transports en commun. Évitez toutes les manifestations et tous les grands rassemblements, suivez les instructions des autorités locales et surveillez les médias locaux.

Sécurité routière

Les déplacements par la route peuvent être dangereux. En dehors des villes, les routes sont en mauvais état, et la signalisation est insuffisante. L’éclairage déficient et la présence de véhicules surchargés sont aussi une source de danger. Si possible, utilisez un véhicule à quatre roues motrices, surtout en dehors des villes.

En cas d’accident, rendez-vous au poste de police le plus proche pour éviter d’éventuels affrontements.Coopérez avec les autorités locales et évitez de voyager après la tombée de la nuit.

Les services de remorquage et de réparation ne sont pas très répandus à l’extérieur de Libreville.

Transports en commun

Les trains et les autobus sont généralement sûrs. La ligne ferroviaire Transgabonaise relie Libreville à Franceville, avec des arrêts à Ndjolé, Booué et Lastoursville.

En ville, négociez le prix de la course avant de monter dans un taxi. Il arrive que des chauffeurs de taxi laissent monter d’autres clients. Ils peuvent vous demander un prix plus élevé s’ils ne prennent pas d’autres passagers en cours de route. La plupart des chauffeurs doublent automatiquement leurs tarifs après 21 heures. Évitez de prendre un taxi seul, en particulier la nuit.

Transport maritime

Des pirates se livrent à des attaques dans les eaux côtières et parfois aussi plus loin au large. Les navigateurs doivent prendre les précautions qui s’imposent. Pour de plus amples renseignements, consultez le site Web Live Piracy Report (en anglais) de l’International Maritime Bureau.

Transport aérien

Le gouvernement du Canada n’évalue pas la conformité des compagnies aériennes intérieures étrangères aux normes internationales de sécurité de l’aviation civile. Consulter Vols intérieurs dans d’autres pays pour plus de détails.

Renseignements généraux en matière de sécurité

Rangez toujours en lieu sûr vos effets personnels, y compris votre passeport et vos autres documents de voyage.

À l’extérieur de la capitale, les installations touristiques sont limitées. En général, l’écotourisme ne présente pas de danger, mais vous ne devriez traiter qu’avec des entreprises reconnues et toujours rester avec le groupe de votre voyage organisé.