Conseils de sécurité

Sécurité

Conflit persistant

Les rebelles houthis et d’autres groupes armés du Yémen, dont les militaires yéménites, sont en conflit ouvert dans l’ensemble du pays. Une coalition de pays mène des frappes aériennes au Yémen afin de restreindre l’avancée des rebelles houthis dans le pays. Des frappes aériennes pourraient survenir à tout moment. ‎

Même si les aéroports demeurent opérationnels, la plupart des vols internationaux ont été annulés. L’Organisation internationale pour les migrations (OIM) peut offrir aux Canadiens des sièges sur  des vols en partance du Yémen. Pour plus de renseignements, veuillez directement appeler le numéro d’urgence de l’OIM au Caire en composant le 00 202 02 15 36 128 ou le 00 201 021 53 61 88.

À titre exceptionnel et sous réserve de changements à tout moment, des Canadiens arrivant à un poste frontalier vers l’Arabie saoudite se sont récemment vu accorder un visa de transit de 14 jours pour l’Arabie saoudite leur permettant de poursuivre leur voyage. La décision d’émettre un visa de transit est entièrement à la discrétion des autorités saoudiennes. Les déplacements par la voie terrestre sont extrêmement dangereux. Le choix de toute option pour le départ est à vos propres risques. Les Canadiens qui ont quitté le Yémen et qui ont besoin d’une aide d’urgence à leur arrivée dans un autre pays devraient contacter directement le bureau du Canada à cet endroit ou le Centre de surveillance et d'intervention d'urgence.

Terrorisme

Les conditions de sécurité restent instables et imprévisibles. Le risque d’attentat terroriste est élevé au Yémen, et les terroristes ciblent régulièrement des immeubles gouvernementaux. Al-Qaïda dans la péninsule Arabique a ciblé des intérêts occidentaux, et il est possible que des établissements commerciaux, des missions diplomatiques et des sites touristiques soient attaqués. Faites preuve d’une grande vigilance et soyez sur vos gardes en tout temps. Soyez extrêmement prudent, en particulier dans les endroits que l’on sait fréquentés par des étrangers (secteurs commerciaux, endroits publics, lieux touristiques). Suivez l’évolution de la situation et les conseils des autorités locales. Enregistrez-vous auprès du service d’Inscription des Canadiens à l’étranger, et suivez attentivement les messages envoyés par l’intermédiaire de ce service.

Les groupes terroristes ciblent aussi les postes de contrôle établis par les rebelles houthis, à Sanaa et ailleurs au pays, et les Houthis en général.

Enlèvements

Les ressortissants étrangers courent un risque élevé d’être victimes d’enlèvements, et certains otages ont été tués. Faites preuve d’une grande vigilance en tout temps.

Manifestations et troubles civils

Des troubles civils et des manifestations violentes ont lieu régulièrement dans l’ensemble du pays, et les affrontements entre les forces de sécurité et les factions tribales sont courants depuis mai 2012. Le 20 janvier 2015, des rebelles houthis ont affronté les forces de l’ordre yéménites et ont entouré le palais présidentiel à Sanaa. Bien que la situation se soit stabilisée rapidement, des affrontements entre groupes armés peuvent encore se produire dans la capitale. Le 21 septembre 2014, des combats entre les Houthis et les forces gouvernementales ont fait des centaines de morts à Sanaa.

L’état d’urgence a été décrété en mars 2011 et est encore en vigueur. Les conditions de sécurité se sont détériorées considérablement depuis que les négociations entre le président et l’opposition ont été rompues en mai 2011. Évitez les rassemblements politiques, les foules, les manifestations et les endroits où ces événements pourraient se produire, car ils pourraient donner lieu soudainement à des actes de violence.

Mines terrestres

Des mines antipersonnel et des munitions non explosées continuent de présenter un danger dans les régions du sud et de l’est du pays, particulièrement dans les environs d’Aden et dans les hautes terres centrales. En général, leur emplacement est indiqué et l’accès est clairement délimité. Soyez prudent dans ces secteurs.

Criminalité

Il est facile de se procurer des armes dans l’ensemble du pays et les tribus sont habituellement fortement armées. Des crimes mineurs comme des fraudes de cartes de crédit sont parfois commis. Les détournements de voiture constituent un problème important au Yémen. Évitez de faire étalage de richesse et assurez-vous que vos effets personnels, vos passeports et autres documents de voyage sont en sécurité en tout temps. Verrouillez les portières de voiture et assurez-vous que les vitres sont fermées.

Sécurité des femmes

Des femmes ont été victimes de harcèlement physique et verbal. Les femmes devraient voyager en groupe et ne pas se déplacer seules la nuit. On recommande aux femmes de se couvrir la tête avec un foulard, de se couvrir les bras et les jambes et d’éviter tout contact visuel avec un homme en public.

Consultez notre publication intitulée Voyager au féminin : La sécurité avant tout, qui renferme des conseils à l’intention des voyageuses canadiennes.

Déplacements régionaux

Le 5 juin 2017, les gouvernements du Bahreïn, de l’Égypte, de l’Arabie saoudite, des Émirats arabes unis et du Yémen ont annoncé la rupture de leurs relations diplomatiques avec le Qatar. Certaines compagnies aériennes ont suspendu leurs vols en provenance et à destination du Qatar. D’autres mesures pourraient perturber les services de transport. Si vous avez l’intention de voyager entre le Qatar et l’un de ces pays, ou faire escale au Qatar, vérifiez votre itinéraire auprès de votre compagnie aérienne ou de votre voyagiste. Suivez les médias locaux pour les derniers développements.

Sécurité routière

Les habitudes de conduite sont très différentes de celles des Canadiens. Évitez de conduire après la tombée de la nuit. Les animaux errants et le mauvais entretien des véhicules et des routes représentent un danger.

En cas d’accident, il faut appeler la police. Si des personnes sont blessées ou trouvent la mort dans un accident, le conducteur est passible d’une peine d’emprisonnement ou d’une amende. Une compensation doit être versée à la famille des victimes.

N’entreprenez les déplacements par voie terrestre qu’en convois de véhicules à quatre roues motrices et avec un guide expérimenté. Laissez un itinéraire de voyage à un tiers. N’empruntez pas l’autoroute reliant Aden, Taiz et Sanaa en raison du risque élevé d’enlèvements. Assurez-vous d’être bien préparé et muni d’essence, d’eau, de nourriture et d’un téléphone cellulaire.

Évitez de louer une voiture et de la conduire vous-même.

Évitez les transports en commun.

N’utilisez que les taxis portant un logo officiel et négociez le prix de la course avant le départ.

Transport maritime

On signale des attaques perpétrées par des pirates dans les eaux côtières et parfois au large. Les navigateurs devraient prendre les précautions qui s’imposent. Pour de plus amples renseignements, prière de consulter le site Web Live Piracy Report (en anglais) de l’International Maritime Bureau.

Transport aérien

Le gouvernement du Canada n’évalue pas la conformité des compagnies aériennes intérieures étrangères aux normes internationales de sécurité de l’aviation civile. Consulter Vols intérieurs dans d’autres pays pour plus de détails.

Renseignements généraux en matière de sécurité

Conservez des provisions d’urgence, dont de l’eau et de la nourriture.

On recommande de ne pas laisser les véhicules sans surveillance. Si cela se produit, il convient, à votre retour, d’inspecter soigneusement le véhicule à l’extérieur et à l’intérieur afin de détecter tout dispositif fixé au véhicule ou colis suspect placé à proximité.

Méfiez-vous du courrier et des colis dont vous ne connaissez pas la provenance.

Si quelque chose vous semble louche, communiquez immédiatement avec votre répondant ou employeur ou avec la police yéménite.

Ayez des pièces d’identité adéquates avec vous en tout temps. Laissez votre passeport en lieu sûr et ayez avec vous une photocopie aux fins d’identification.

Des points de contrôle peuvent être établis sans préavis.

Les pannes de courant sont fréquentes.