VIH et voyage


Vivre avec le VIH : comment voyager en toute tranquillité ?

Le fait de vivre avec le VIH n'empêche pas de profiter des belles vacances comme les autres. Au contraire, un voyage vous fera du bien et vous permettra de vous détendre. Il suffit juste que vous continuiez de suivre vos traitements. Pour que ce moment se passe bien, voici quelques conseils utiles pour vous aider à mieux préparer votre voyage et à en profiter pleinement.

 

Soyez prêt pour le voyage

Sachez dès le début que certains pays interdisent l'entrée des personnes séropositives sur leur territoire, à ne citer que le Kazakhstan. Il sera donc prudent de bien vous renseigner sur ce point avant de réserver votre vol. Vous pourrez consulter le site du Ministère des Affaires étrangères du pays ou demander de l'aide auprès de son ambassade. Encore sur le choix de votre destination, évitez également de vous rendre dans les endroits à risques où sévissent des maladies contagieuses comme le paludisme. Choisissez plutôt les pays qui offrent un service sanitaire fiable. Vous pourrez vous héberger dans les centres de vacances dédiés aux séropositifs, s'il y en a dans le pays où vous allez voyager. Avant de partir, n'oubliez surtout pas d'aller voir votre médecin pour qu'il fasse le bilan de votre état de santé. Il est le seul à pouvoir indiquer si vous êtes à apte à voyager ou pas. Si vous êtes autorisé à partir, il établira un compte-rendu médical concernant votre histoire clinique, vos traitements, vos derniers bilans et vos allergies ou vos intolérances. Votre médecin vous prescrira également des ordonnances afin que vous puissiez vous approvisionner de tous les médicaments et les matériels de soins nécessaires pendant votre voyage. Il vous délivrera, en plus, un certificat médical d'autorisation à voyager. Il se pourrait que vous ne trouviez pas certains médicaments dans le pays de votre choix. Donc, emmenez avec vous une quantité suffisante pour éviter que vos traitements soient interrompus. Mettez, par ailleurs, à jour vos vaccins sauf les vaccins vivants qui nécessitent l'analyse d'un spécialiste. Enfin, pour prévoir tous les incidents, pensez à souscrire une assurance voyage qui prendra en charge votre rapatriement en cas de nécessité. Mettez également dans vos valises une protection solaire, des comprimés ou des produits pour la désinfestation de l'eau, une moustiquaire, des répulsifs et une trousse à pharmacie.

 

Passez votre séjour en toute sérénité avec quelques précautions

Pendant votre séjour, voici quelques règles à respecter pour éviter les mauvaises surprises : 

  • Privilégiez les boissons en bouteille ou désinfectez l'eau avant de la boire
  • Privez-vous de la glace et du glaçon
  • Les fruits et légumes doivent être bien lavés et pelés avant d'être consommés
  • Mangez des viandes et des poissons bien cuits
  • Ne vous laissez pas tenter par les produits locaux non fiables
  • Protégez-vous des piqûres de moustiques pour prévenir le paludisme en utilisant une moustiquaire ou des insectifuges, en portant des vêtements à manches longues
  • Ne marchez pas pieds nus
  • Ne vous baignez pas en eau douce
  • Ne vous allongez pas sur le sable de la plage pour éviter les larves de myiases
  • En cas de déficit immunitaire, il est préférable de ne pas vous exposer trop au soleil
  • Utilisez un condom à chaque relation sexuelle
  • Dès que vous ne vous sentez pas bien, consultez vite un médecin
  • Ne vous fatiguez pas trop

 

Consultez votre médecin au retour

À votre retour, allez voir votre médecin traitant pour lui faire un rapport sur votre voyage, surtout si vous avez eu un problème sanitaire comme la fièvre et les diarrhées.