Soleil et voyage


Le danger du soleil

Les beaux jours approchent, peut-être qu'il est temps de parler des dangers du soleil. Que ce soit en décembre ou en août, les rayons ultraviolets peuvent être néfastes. En vacances, on profite à fond du soleil et on revient dans le pays bien bronzé. Résultat : hausse annuelle des tumeurs de la peau, environ 10 %.

 

Les conséquences néfastes du soleil

Tout d'abord, sachez que les rayons ultraviolets B ne traversent que l'épiderme, quant aux A, qui sont moins puissants peuvent arriver jusqu'au derme superficiel. Le coup de soleil est une brûlure de la peau. Au premier degré, elle ne provoque que des petites rougeurs qui peuvent foncer et être douloureuses. C'est pour cela que la peau vieillit plus au niveau du visage, du cou, du dos des mains et des avant-bras en laissant des tâches et des rides. Elle devient jaunâtre et épaisse sur les joues et les nuques et s'affine et devient vulnérable sur le dos des mains et des avant-bras. Au second degré, on parle de cloque, c'est là que la peau se décolle.

 

Le cancer de la peau : le mélanome

En exposant notre peau au soleil, elle est contrainte à se protéger. Pour se défendre, elle augmente la synthèse de la mélanine. C'est un pigment protecteur qui produit de l'oxydation de la tyrosine et qui donne à la peau, aux poils et à l'iris sa couleur. Cela se passe souvent dans les pays à climat chaud. Ce qu'on peut dire, c'est que ce sont donc les Noirs qui sont les plus touchés par les excès de soleil.

 

Vos yeux

Les rayons de soleil ne sont pas seulement néfastes pour la peau, mais également pour les yeux. Les UV absorbés par le cristallin activent la formation de cataracte. Cette opacification du cristallin empêche petit à petit la lumière d'atteindre la rétine. Les yeux ont tendance à diminuer l'ouverture des pupilles face à une grande lumière. Si vous vous exposez au soleil, pensez à mettre des lunettes de soleil disposant de verres de qualité qui sont capables de bloquer à 90 % des UVA et à 95% les UVB. Si vous ne mettez pas des lunettes appropriées, la pupille s'ouvrira en laissant passer les UV, cela aura un impact encore plus néfaste.

 

Coup de soleil, que faire ?

Si vous êtes sujette à un coup de soleil, ne vous y exposez plus quelque temps et buvez beaucoup d'eau. Si la brûlure aux UV est simple, appliquez sur la peau une crème apaisante « après soleil ». Pour les cloques, ne pas les percer, recouvrez seulement la zone par un pansement stérile. Vous pouvez aussi prendre un antalgique. Si la brûlure est grave et que vous ressentez des douleurs insupportables avec une apparition de fièvre, allez voir un médecin.

 

Évitez le soleil en vacances

Pour prévenir les coups de soleil, ne vous séparez jamais d'une crème solaire protectrice adaptée à votre peau. Mettez toujours un couvre-chef. Ne vous exposez pas sous le soleil entre 12 et 16 heures, car c'est le moment où l'ensoleillement est maximal. Faites très attention aux coups de soleil à la montagne quand il neige et sur l'eau. Tout cela est valable autant pour les adultes que pour les enfants.