Reporter ou annuler ses vacances


Reporter son voyage : la marge de manœuvre pour éviter les frais

Vous, votre conjoint ou votre enfant tombez malade juste avant de partir. Selon votre avis, il sera bien normal que vous soyez remboursé de la partie ou de la totalité du prix que vous avez payé. Détrompez-vous, vous devrez même débourser des frais de report ou d'annulation à la compagnie aérienne. La jurisprudence a bien précisé que la maladie n'est pas un cas de force majeure. Certaines compagnies restent indulgentes sur ce genre de situation, mais d'autres exigent le paiement de la totalité de ces frais. Pour ne pas vous en sortir perdant, voici quelques guides pour faciliter votre procédure.

 

Dans quel cas dois-je reporter mon voyage ?

Sur le plan médical, certains cas vous obligent à annuler votre voyage :

  • Si vous accouchez dans moins de 48 heures 
  • Si vous êtes à la 36e semaine de votre grossesse 
  • Si vous êtes enceinte des jumeaux
  • Si vous venez de subir une opération chirurgicale de l'estomac, du cerveau, des yeux ou une chirurgie orthopédique 
  • Si vous êtes victime d'une attaque cardiaque récente 
  • Si vous souffrez d'une douleur thoracique ou des maladies respiratoires chroniques sévères
  • Si vous êtes atteint d'une maladie contagieuse ou d'une infection grave
  • Si vous êtes touché par une drépanocytose ou une maladie psychotique
  • Si vous avez une fièvre aigüe, des diarrhées ou une toux sévère

 

Un certificat médical: À quoi est-ce nécessaire ?

Si vous avez encore de la fièvre le jour de votre voyage, il est préférable de reporter votre voyage pour votre propre bien et pour celui des autres passagers parce qu'à bord, la fatigue et le changement atmosphérique ne feront qu'empirer les choses. En plus, vous pourrez contaminer les autres personnes à bord. Pour décider le report de votre voyage, consultez d'abord votre médecin. Il est le seul à pouvoir vérifier si vous êtes en état de voyager ou pas. Si c'est définitif que vous ne pourrez pas le faire, demandez-lui un certificat médical qui atteste votre état de santé. Cette note vous permet de bénéficier d'une réduction ou d'une suppression des frais de report de réservation. Il faut que cela soit bien convaincant et prouve l'incompatibilité de la maladie avec le voyage prévu. Même si beaucoup de compagnies aériennes ne proposent pas ces politiques de réduction des frais pour les voyageurs malades, elles pourraient se montrer plus souples en vous munissant d'un certificat médical délivré par votre médecin. En plus, contactez le plus tôt possible le service clientèle de la compagnie pour lui annoncer avec courtoisie la raison de l'empêchement du voyage. Ensuite, envoyez-lui le rapport de votre médecin.

 

Assurance voyage : Une précaution indispensable

Souscrire à une assurance voyage offre plus de sécurité. Ainsi, en cas de report de votre vol pour des raisons médicales, ce sera votre assureur qui prendra en charge tous les frais afférents. Normalement, une agence de voyages ou un site internet conseille à ses clients de souscrire une assurance. Il faut bien vérifier si le report de réservation figure dans la liste limitative des motifs de circonstances énumérés dans le contrat d'assurance. Attention, pour en bénéficier, vous devez respecter à la lettre les modalités de mise en œuvre exigées par l'assureur.