Parasites et précautions


Les parasites, quand est-ce qu'il faut se méfier ?

Les parasites, souvent vus comme des habitants indésirables dans notre corps, peuvent toutefois apporter beaucoup de biens. Ces bactéries qui trouvent refuges dans nos intestins collaborent à une bonne digestion et à une meilleure fonction immunitaire. Cependant, il y a aussi ceux qui sont dangereux. Notons que bon nombre de personnes pensent que les maladies parasitaires ne touchent que les pays sous-développés, mais sachez que même dans les pays développés où l'assainissement, l'hygiène personnelle et la manipulation des aliments sont presque parfaits, l'infection est toujours bien présente. 

Chez les humains, on constate 3 types de parasites :

  • Les protozoaires : ce sont des organismes unicellulaires qui se trouvent dans le sang ou les tissus humains. Ils arrivent dans notre organisme par la piqûre de moustiques ou de mouches vivant dans l'eau ou par terre.
  • Les helminthes, les vers plats, les vers à têtes épineuses, les douves, les ténias, les oxyures ou les ascaris : Ils trouvent leur habitat dans le tractus gastro-intestinal, le sang, le système lymphatique et les tissus.
  • Les ectoparasites, les tiques, les puces, les poux et les acariens : On les trouve sur la surface d'un hôte humain, attacher ou s'enfouissant dans la peau.

Il existe de nombreuses maladies parasitaires qui touchent les hommes. Les effets peuvent être néfastes pour le sujet malade. Notez que le paludisme est la pathologie parasitaire la plus répandue dans le monde. Chaque année, elle tue près d'un million de personnes.

 

Les maladies parasitaires

L'ascaridiose ou le ver rond 

Ce type de parasite vit par terre. Il arrive dans l'organisme humain quand ses œufs sont avalés par un hôte humain et par la suite éclosent dans l'intestin. Les signes de la présence de ce ver sont les douleurs abdominales et les vomissements. Quand ils arrivent dans le sang et dérivent vers les poumons, le sujet malade peut présenter une respiration sifflante et de la toux.

La pédiculose ou les poux

La tête et les poils pubiens sont les parties du corps où on peut trouver les poux. Ils se transmettent par contact étroit avec une personne infectée ou par les vêtements.

La giardiase ou Giardia

Les larves de ce ver se transmettent avec l'eau, les matières fécales animales ou humaines, la nourriture, les mains et les objets contaminés. Parmi ses symptômes, notons la diarrhée, les crampes abdominales, la déshydratation et la perte de poids.

La trichomonase

C'est une maladie sexuellement transmissible qui touche le tractus vaginal. Cette infection parasitaire sévit beaucoup aux États-Unis.

La cryptosporidiose

C'est un parasite du même genre que les protozoaires. Il infecte le tractus gastro-intestinal et provoque de la diarrhée.

La toxoplasmose  

C'est une maladie qui se propage par de la viande infectée mal cuite. Elle touche également les chats qui libèrent les œufs du parasite par leurs selles, qui par la suite infectent les hommes. Chez les êtres humains, la toxoplasmose peut causer des dommages au cerveau.

La gale ou les acariens 

Ils s'installent dans la couche supérieure de la peau pour y pondre. La zone démange et la transmission se fait par un contact rapproché avec un sujet infecté. Elle se transmet également aussi par les rapports sexuels.

 

Comment prévenir les parasites

  • Se laver les mains régulièrement avec de l'eau savonneuse, surtout après être allé aux toilettes. 
  • Toujours porter des gants pendant le jardinage.
  • Gardez les ongles courts et propres.
  • Abstenez-vous de tout grattage de la région anale.