Diarrhée du voyageur


La diarrhée du voyageur : tout ce qu'il faut savoir

Autrement appelée Turista, la diarrhée de voyage atteint entre 60 et 80% des voyageurs. Ce sont les pays à faible niveau d'hygiène alimentaire et/ou hydrique qui sont les plus touchés par cette maladie. La contamination se fait dans la plupart des cas par la consommation des boissons ou des aliments infectés par les virus ou les bactéries. Cette infection se manifeste par une diarrhée aigüe accompagnée des douleurs, des crampes abdominales, des nausées, des vomissements, d'une fièvre et des malaises. Des symptômes très embarrassants qui peuvent empêcher la continuation de votre voyage. La Turista dure quelques jours.

 

Comment prévenir la diarrhée du voyageur ?

Pour réduire le risque de contamination de la turista lors du voyage, il faut prendre quelques précautions d'hygiène :

  • Il est préférable de boire de l'eau en bouteille capsulée. Sinon, prenez l'habitude de la désinfecter avec des produits spéciaux.
  • Ne mettez pas des glaçons dans votre boisson si vous n'êtes pas sûr de la provenance de ceux-ci. 
  • Ne buvez pas du lait non pasteurisé 
  • Lavez et cuisez bien les aliments avant de les consommer, surtout l'œuf et les viandes 
  • Pelez les fruits et les légumes avant la préparation et la consommation 
  • Ne mangez pas de la mayonnaise, de la sauce hollandaise, des mousses et des plats exotiques pendant votre voyage 
  • Prenez vos repas à une température ambiante 
  • Lavez-vous les mains fréquemment avec de l'eau savonneuse, surtout avant le repas et après être passé aux toilettes. 
  • Avant votre départ en voyage, surtout dans une destination où il sera impossible d'avoir accès à des soins adéquats, consultez votre médecin pour demander son avis et pour savoir les médicaments de base à emporter avec vous.

 

Quelles sont les précautions à prendre en cas de diarrhée du voyageur ?

Sachez que si vous avez la diarrhée, vous n'êtes pas forcément atteint de turista. La meilleure précaution à prendre c'est de voir un médecin rapidement. Entre temps, buvez beaucoup d'eau pour compenser les pertes dans les selles et le vomissement. Cette mesure permet d'éviter la déshydratation qui pourra être fatale dans certains cas. Ce risque est beaucoup plus élevé chez les personnes vulnérables comme les enfants, les personnes âgées et les femmes enceintes. Vous pourrez également prendre les solutions de réhydratation comme les solutés de réhydratation orale qui sont proposés dans toutes les pharmacies. Si ces produits ne sont pas disponibles, vous pouvez opter pour toutes les boissons contenant du glucose, du sel et du potassium telles que les boissons gazeuses douces, l'eau en bouteille, les jus de fruits... Vous n'avez qu'à les accompagner avec des choses salées comme les biscuits ou le bouillon.

 

Quel est le traitement de la diarrhée du voyage ?

Dans certains cas, la diarrhée du voyageur ne nécessite pas un traitement médical spécifique. Les victimes sont guéries au fil du temps. La réhydratation est la base du traitement. Les médecins prescrivent souvent des anti diarrhéiques si les germes ne sont pas très invasifs. Si le cas est grave, la prise des antibiotiques comme les quinolones est nécessaire.