Coup de chaleur


Attention au coup de soleil en été !

Pendant les vacances estivales, on se dore au soleil à longueur de soleil. Est-ce bénéfique pour notre peau si fragile ? Notez que le coup de soleil peut provoquer de la fièvre, une perte de connaissance, des nausées... Voici les recommandations pour prévenir le coup de soleil en été.

 

Les différents types de coup de soleil

Il existe 2 sortes de coup de soleil :

  • Le coup de chaleur classique : il apparait sans aucun effort physique et dû à un environnement chaud comme en étant dans une voiture en plein soleil ou à une chaleur d'été. Ce type de coup de soleil se constate chez les personnes âgées et les enfants en bas âge. 
  • Le coup de chaleur d'exercice : il fait suite à une activité physique intense ou prolongée.

 

Les symptômes du coup de soleil

Le sujet victime de coup de soleil peut avoir une grande fièvre avec une température supérieure à 40°C, ajoutez à cela les pertes de connaissances, la peau brûlante, la langue sèche, les nausées, les vomissements et les diarrhées. Il peut être mortel, c'est une urgence médicale: un coup de chaleur négligé peut causer des dommages à long terme comme les crampes et les troubles neurologiques. Notez que depuis quelques années, le taux de mortalité du à un coup de chaleur a baissé de 10 % en raison d'une meilleure prise en charge et de la disponibilité d'un traitement efficace. Sachez bien différencier le coup de soleil avec les autres accidents dus à la chaleur qui n'entrainent pas de fièvre.

 

Comment traiter le coup de soleil ?

Il est primordial de soigner tout de suite les personnes souffrant de coup de soleil. Avant l'arrivée d'un médecin, le sujet malade se déshabille et se met à l'ombre près d'un ventilateur. Si la victime est inconsciente, mettez-la sur le côté, en position latérale. Le traitement repose sur l'hydratation de la victime et le refroidissement des parties touchées. On l'aspergera d'eau fraîche et on le fera boire des boissons fraîches. Pour éviter le risque de choc thermique, il ne faut pas l'asperger avec de l'eau froide.

 

Prévenir le coup de chaleur

Évitez le coup de chaleur dû à l'exercice :

Avant de faire une épreuve sportive intense, faites d'abord de l'entrainement. Pendant l'activité physique, buvez abondamment d'eau et portez des vêtements en coton et de couleur claire. 24 heures avant une épreuve sportive, ne prenez pas de boissons alcooliques, du thé ou du café. Si vous suivez des traitements, prenez garde s'ils ne favorisent pas l'apparition de coup de chaleur. Si vous présentez une affection cardiovasculaire ou rénale, consultez un médecin.

Prévenir le coup de chaleur classique :

Utilisez un climatiseur ou un ventilateur et ne vous séparez jamais de votre casquette. Si possible, installez-vous sous un parasol. Buvez régulièrement de l'eau. Pour les jeunes enfants, il ne faut pas les exposer trop longtemps au soleil ou les mettre dans des endroits clos comme la voiture ou les cabanes à toit en taule.