Ebola

Qu'est-ce qu'on entend par Ebola ?

L'Ebola est une maladie mortelle à un virus qui se propage par un contact direct à travers la peau ou les muqueuses comme les yeux la bouche et le nez. Elle se transmet également avec le sang ou les liquides corporels d'un sujet porteur du virus. On entend par liquides corporels: les vomissures, les sueurs, la salive, le sperme, le lait maternel ou les excréments. Notez que les objets tels que les aiguilles et les seringues contaminées par une personne malade peuvent également répandre la pathologie. Les signes de la maladie sont nombreux, à ne citer que les maux de tête sévères, les douleurs musculaires, la fatigue, les vomissements, les diarrhées, les douleurs d'estomac, les ecchymoses et les hémorragies non expliquées.

 

Qui sont les personnes à risques de contracter la maladie ?

Les touristes sont en première liste des personnes à risque qui peuvent attraper la maladie Ebola s'ils entrent en contact direct avec le sang ou les liquides organiques des personnes malades ou des personnes décédées suite à Ebola. C'est aussi le cas des familles et des amis qui visitent des proches infectées par le virus. Les travailleurs de la santé ont aussi un grand risque de tomber malade par le virus Ebola étant donné qu'ils seront à proximité de patients diagnostiqués Ebola pour les traiter. Pour le personnel médical, il est important de toujours mettre des équipements de protection comme l'écran facial, les lunettes, le masque chirurgical ainsi que les gants doublés, une combinaison et des bottes imperméables. Il est également possible d'attraper la maladie en vous mettant en relation directe avec les animaux sauvages porteurs du virus ou en mangeant des viandes crues ou pas assez cuites.

 

Quelles sont les solutions proposées aux voyageurs pour prévenir la maladie Ebola ?

Jusqu'à maintenant, il n'existe aucun vaccin ou traitement spécifique pour prévenir efficacement Ebola. Il revient aux voyageurs de bien se protéger pour éviter de tomber malade.

Assurance santé 

Si possible, annuler ou reporter tout voyage non essentiel dans les pays touchés par l'épidémie Ebola. Si cela est impossible, avant de partir, vérifiez bien que vous avez une bonne assurance santé qui vous couvre en cas de maladie. L'idéal est d'avoir une couverture complète comprenant une prise en charge pour une évacuation d'urgence.

Hygiène 

Gardez toujours une bonne hygiène. Nettoyez vous les mains régulièrement avec de l'eau tiède savonneuse, sinon n'hésitez pas à employer un désinfectant spécial pour les mains à base d'alcool.

Évitez tout contact avec les liquides organiques d'un sujet porteur du virus Ebola, notamment la sueur, les vomissures, le lait maternel, le sperme, les excréments ou la salive. Ne touchez pas le corps d'une personne décédée et n'allez pas à un rituel funéraire. En aucun cas, ne manipulez les objets ou les articles qui ont été touchés par les personnes malades d'Ebola.

Animaux

Toucher les animaux de brousse tels que les singes et les chauves-souris est à bannir. Et surtout, ne mangez jamais leurs viandes ou encore les viandes de provenance douteuse. Éviter également de vous nourrir de viandes pas suffisamment cuites ou crues.

Soins 

Dans l'éventualité où vous avez besoin d'aller voir un médecin, ne vous faites pas soigner dans les hôpitaux en Afrique de l'Ouest où sont soignés les patients d'Ebola.

 

De retour dans votre pays, pensez à surveiller votre santé pendant 21 jours pour voir si jamais vous avez développé des symptômes d'Ebola. Si les signes sont là, limitez les contacts avec les personnes saines pour éviter la prolifération du virus et allez voir votre médecin. Il est également important que vous ne voyagiez pas.

 

 


 

Nous faisons tous les efforts possibles pour que les informations présentes sur notre site soient à jours et concordent avec les dernières recommandations de l'agence de santé publique; cependant, il nous est impossible d’apporter ces changements chaque jour.